WOODWOOD SOUFFLE LES BOUGIES AVEC SES POTES ARTY

Les danois de WOODWOOD célèbrent leur 10ème anniversaire et multiplient les collaborations depuis le début de l’année pour fêter l’événement. Après avoir fait ses preuves sur le légendaire modèle Gazelle d’ADIDAS, sur la non moins emblématique Bedale de BARBOUR (on en parlait ici) et sur toute une gamme exclusive de sacs EASTPAK, le label à la double initiale WW, a fait récemment appel à ses amis artistes pour créer une série de cinq tee-shirts graphiques.

Parmi les différents visuels élaborés par la crème de la hype internationale (tel Harsh Patel / le photographe new-yorkais Peter Sutherland / Dan Murphy / …), le coup de cœur de LaNicheDuRenard va sans hésitation à celui de SO-ME.

L’illustrateur et directeur artistique français, responsable entre autre de l’aspect iconique du label Ed Banger Records (à qui on doit les pochettes de disques des albums de Justice, MGMT, DJ Mehdi…), nous propose ici sa vision humoristique et caricaturale de l’événement, dans un dessin de style rétro au trait lâché dont il a le secret.

La ligne de tee-shirts est disponible sur la boutique en ligne de la marque. 50 euros par modèle.

WOOD WOOD X BARBOUR : LA BEDALE RÉINTERPRETÉE

Photographie : Nikolas Ventourakis / Stylisme : Alex Petsetakis

Pour célébrer leur 10ème anniversaire, les danois de WOOD WOOD s’offrent une collab de prestige avec la marque anglaise emblématique BARBOUR. Sur la lancée de leurs derniers crossings vestimentaires du début de l’année, à l’instar de  la ligne capsule de sacs pour EASTPAK, le label scandinave remodèle à sa sauce la fameuse veste en coton cirée Bedale. Détournée depuis quelques années de son usage équestre, cette veste est venu progressivement coloniser les rues des grandes capitales européennes.

Le choix d’un classsique de la garde robe du grand-père par le créateur Brian Jensen n’a rien d’étrange : il va puiser dans le label anglais des caractéristiques fortes, comme la solidité du produit, l’équilibre entre touche contemporaine et patrimoine de l’étiquette, et la filiation qui se crée entre générations autour de l’objet (grand-père > père > fils …).

Chaque veste a la capacité de vieillir différemment selon la façon dont elle est portée et usée par son propriétaire, créant un attachement très fort à l’objet et créant un look quasiment inimitable.

Nous voila donc face à une veste à la coupe ajustée pour être plus prés du corps, au col légèrement plus petit et aux poches renforcées. Les empiècements en cuir de couleur plus sombre contrastent avec la dominante verte foncée/olive (couleur traditionnelle de la pièce).

LaNicheDuRenard vous conseille d’y garder un œil attentif, il se pourrait qu’il vienne à votre moitié l’idée saugrenue de vous la subtiliser …