L’ESPRIT CYCLISTE RÉTRO, PAR L’ATELIER PARIS TOKYO

Voila une marque toute jeune, toute française comme on les aime à LaNicheDuRenard ! Créé l’année dernière, L’ATELIER PARIS TOKYO est à la fois une marque de textile, de personnalisation de vélos et aussi de création d’accessoires « confectionnés en France ».

Issu de la rencontre entre Florian Ibanez et Gilles Dondaine, le projet qui en découle est le fruit de leur complémentarité : le premier apportant  son expérience dans le milieu du cyclisme, le second gérant les aspects textile et artistiques. Les deux créateurs partagent la même passion pour la nature et l’univers urbain, ce qui se reflète dans leurs objets marqués par l’aspect citadin mais utilisable en milieu outdoor, le tout teinté d’une subtile touche rétro. Les influences sont à rechercher du coté du classicisme parisien, de l’attrait pour les activités en altitude et de l’adoration du Japon (d’où le lien avec le nom donné à leur ligne).

Quant le désir d’espace et d’évasion inhérent à la pratique du deux roues fusionne avec l’esprit citadin, on obtient une première collection Automne/Hiver 2012-13 qui met en avant des basiques aux couleurs sages exploitant la palette des marrons/beige et du bleu. Les visuels mettent à l’honneur l’imagerie artisanale d’époque que l’on croirait surgit, du temps où Raymond Poulidor enchainait les victoires cyclistes.

Débordant au delà des limites du strict vêtement, les deux compères tentent une échappée vers des objets tels que des vélos fixies techniques arborant un look d’antan, où encore par la réalisation d’un carnet de notes en collaboration avec la marque CALEPINO (dont nous parlions déjà ici) et de marques-pages en cuir.

Chez LaNicheDuRenard, nous pensons fermement que ces touches à tout de l’ATELIER ont de grandes chances de se placer en tête du peloton lors des prochaines saisons.

Publicités

MAISON KITSUNÉ : FALL WINTER 2012 / 13

MAISON KITSUNÉ dévoile pour cet hiver un lookbook pour hipsters à vélo fortunés. La collection, clairement inspirée du club de cyclisme à l’ancienne, utilise le tweed anglais, les carreaux et les couleurs classiques de la parfaite panoplie du cycliste vintage. À savoir le rouge bourgogne, le bleu roi, le camel et le gris chiné. Tout comme chez NORSE PROJECTS la casquette est à la mode avec un modèle Parisien à greffer sur votre tête.

Les coupes sont toujours impeccables avec des blazers coupés droits, des pantalons étroits resserrés aux chevilles pour ne pas se déchirer dans le pédalier de votre pignon fixe, des chemises cintrées classiques ou à carreaux, et des renards (logotype du label) cousus sur les polos, chemises ou tee shirts.

L’esprit streetwear qui ressort de cette collection n’enlève rien au coté chic et luxueux de la marque qui conserve son savoir-faire en termes de finitions, et de la qualité supérieure apportée aux matières.

AVEC COMMUTER, LEVI’S SE FAIT L’AMI DES CYCLISTES URBAINS

Est-ce dû à la tendance actuelle du pignon fixe (fixie) qui se propage dans les grandes villes européennes ? Ou peut être au besoin de se sentir libre et de s’aérer l’esprit, tout en pratiquant une activité physique quotidienne plutôt que de s’enfermer dans les transports en communs ? Ce mois ci, LEVI’S lance une collection capsule d’un nouveau genre pour la saison Printemps-Eté 2012 :

COMMUTER. Néologisme anglais qui fait référence aux citadins se déplaçants fréquemment sur de moyennes distances pour aller à leur travail durant la semaine.

Cette ligne, conçue afin de répondre aux tracas courants des cyclistes lors de leurs deplacements, allie à la fois style et fonctionnalité. Des vêtements légers, flexibles et résistants afin d’améliorer le confort et la ventilation (crucial si vous ne voulez pas arriver transpirant à vos rendez-vous). Vous serez aussi à l’aise sous la pluie battante grâce aux propriétés déperlantes des matières.

Un des éléments clé de la collection est une version du jean 511 faite avec une matière en denim ultra extensible et avec une taille rehaussée afin de prévenir les expositions de la chair au bitume lors de la chute … le choix d’une forme fuselée a pour but d’éviter les frottements contre la chaîne du vélo.

Des bandes réfléchissantes 3M ont été ajoutées au niveau de l’ourlet intérieur pour améliorer la visibilité nocturne.

LaNicheduRenard aime particulièrement la lanière au niveau de la taille, qui permet d’y glisser un antivol en forme de U.

Dans le même esprit que lors du lancement l’an dernier aux États-Unis, la marque LEVI’S s’est associée dans le cadre de son plan marketing Europe, avec deux communautés de cyclistes: les londoniens de 5thFLOOR  et les parisiens de SURPLACE (dont nous vous invitons vivement à jeter un coup d’œil sur leur site, si la culture fixie vous intéresse !). Ils ont produit de superbes vidéos qui donnent un sensible avant-goût des déplacements urbains:

Enfourchez votre vélo, n’oubliez pas votre casque et si vous êtes dans le coin, allez faire une promenade au biCyCle Store, situé au numéro 17 du boulevard du Temple (Paris 3e). La Ligne COMMUTER y est déjà sur leurs rayons…