SOUVENIR PERDU DE LA CITÉ PHOCÉENNE

Souvenir Perdu A/H 13-14Quel véritable plaisir que de parler dans nos colonnes d’une jeune marque marseillaise (chose rare) et surtout inspirée (ce qui l’est encore plus !) .

SOUVENIR PERDU est né de l’association de trois jeunes provençaux d’une vingtaine d’années qui traduisent leur passion pour la culture urbaine dans une série de vêtements aux formes basiques mais aux couleurs chaudes.

Souvenir Perdu A/H 13-14 Souvenir Perdu A/H 13-14

Forts d’un premier essai orienté autour de l’univers de la musique old-school ; Ils abordent pour cette collection automne/hiver 13-14 la thématique de la « Nouvelle Vague« .

Composée de quatre t-shirts, deux sweats et deux bonnets ; la ligne s’inspire allègrement d’un goût prononcé pour le cinéma, ainsi que pour ce mouvement des années 1950.

Souvenir Perdu A/H 13-14

Souvenir Perdu A/H 13-14Souvenir Perdu A/H 13-14

Jeunesse et avant-gardisme sont les maîtres-mots que les réalisateurs de l’époque appliquaient à la production, au tournage et la fabrication des films, s’opposant dans leur démarche aux traditions. Et c’est cet état d’esprit que les créateurs veulent saisir via l’identité graphique de Souvenir Perdu.
La démarche est poussé jusque dans la qualité des matières avec des produits qui sont savamment confectionnés et fabriqués en France.


Souvenir Perdu A/H 13-14

Ces jeunes veulent « laisser une empreinte » et c’est exactement ce que nous leur souhaitons!
En bonus, la vidéo de leur premier lookbook, pour une plongée dans l’ambiance lumineuse de la garrigue.

Publicités

BROWNIE AND BLONDIE INVESTIT LA GALERIE CHARLOT

brownie-blondie-aw-13-14Durant 3 jours, la marque BROWNIE AND BLONDIE (B&B) s’installe à la  Galerie CHARLOT pour l’étape parisienne de sa tournée POP.UP européenne. Alors que les liens entre mode et art contemporain ne cessent de se multiplier (les galeristes font actuellement leur « show » sous la nef du grand Palais à l’occasion de la FIAC) les créateurs de mode n’hésitent pas à investir les lieux d’art.

brownie-blondie-aw-13-14Fondée il y a deux ans, B&B est le projet personnel de Fabrice Couturier, actif dans le milieu depuis plus de vingt ans. Ce créatif, vivant entre Paris et Berlin, puise l’énergie des deux villes pour en ressortir une ligne urbaine qui étonne par sa modernité.

brownie-blondie-aw-13-14brownie-blondie-aw-13-14

La collection automnale, empreinte d’une grande technicité liée à la maturité créative, est fondée sur le développement d’une matière distinctive à double face : coton sur la peau et piqué technique sur l’extérieur. Le vestiaire est unisexe et laisse donc place à des coupes à la fois amples et fonctionnelles. Le travail s’articule autour de la recherche de formes et de volumes, ainsi qu’à une étude dans le choix les coloris.

brownie-blondie-aw-13-14 brownie-blondie-aw-13-14

La boutique ouvrira ses portes le mardi 29 oct. à 14h et les fermera Jeudi 31 oct. à 23h.

Et point crucial : la performance sera ouverte 24 heures sur 24, beau pied de nez au débat actuel sur l’interdiction d’ouverture dominicale des magasins…

WAD DANS LA SPIRALE !

WAD Youth issue

WAD Youth issue

Le dernier numéro de WAD, la revue française qui parle mode et cultures urbaines depuis plus d’une dizaine d’années, va à coup sûr faire parler de lui.

Fidèle à sa devise We Are Different, le magazine se pare pour l’occasion d’une reliure à spirale colorée. Autant dire que les titres qui prennent soin de leur apparences à ce niveau se font rares…
Pour ce qui est du contenu, cette YOUTH issue traite une symbolique forte du moment : la jeunesse française et internationale qui reprend en main le contrôle de son style.

JULIA HEUSE, LA TOUCHE BERLINOISE INCONVENTIONELLE

JULIA HEUSE A-H 13/14

L’air frais berlinois se propage indéniablement à travers l’Europe, et ce n’est pas la nouvelle collection de JULIA HEUSE qui viendra le stopper.

Diplômée de la prestigieuse école allemande de fashion design ESMOD en 2006, elle crée dans la foulée son propre label éponyme JULIAANSBEN qui voit le jour à Berlin dans l’arrière salle d’une galerie d’art du quartier branché de Torstraße.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

Son étiquette se veut le juste équilibre entre commercial et conceptuel, classique et avant-gardiste tout en gardant comme trame de fond un style largement puisé dans les rue de Berlin. Le vestiaire masculin défie la conventionalité en adoptant des coupes carrées surdimensionnées ou des tissus drapés.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

intitulée OBJET TROUVÉ, La collection FW 2013/14 est largement inspirée de la réflexion de l’artiste conceptuel français Marcel Duchamp.

Julia aime tromper le spectateur en utilisant des objets qui, de prime abord ne font pas penser à de la mode ou de l’art. Chaque pièce se concentre sur la structure du textile, les imprimés en trompe-l’œil ainsi que les détails.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

Beaucoup de matières ont été traitées en Tie & Dye, Moonwash ou vieillies pour créer des effets qui reflètent le style de vie urbain rude, sale et parfois parsemé d’éclaircies des capitales.

Très imprégnée par l’univers artistique contemporain, elle extrait ses imprimés de photos réalisées par ses soins, et confectionne de ses propres mains les supports qui servent de décors pour son lookbook. Frais nous avions dit ?

L’ESPRIT CYCLISTE RÉTRO, PAR L’ATELIER PARIS TOKYO

Voila une marque toute jeune, toute française comme on les aime à LaNicheDuRenard ! Créé l’année dernière, L’ATELIER PARIS TOKYO est à la fois une marque de textile, de personnalisation de vélos et aussi de création d’accessoires « confectionnés en France ».

Issu de la rencontre entre Florian Ibanez et Gilles Dondaine, le projet qui en découle est le fruit de leur complémentarité : le premier apportant  son expérience dans le milieu du cyclisme, le second gérant les aspects textile et artistiques. Les deux créateurs partagent la même passion pour la nature et l’univers urbain, ce qui se reflète dans leurs objets marqués par l’aspect citadin mais utilisable en milieu outdoor, le tout teinté d’une subtile touche rétro. Les influences sont à rechercher du coté du classicisme parisien, de l’attrait pour les activités en altitude et de l’adoration du Japon (d’où le lien avec le nom donné à leur ligne).

Quant le désir d’espace et d’évasion inhérent à la pratique du deux roues fusionne avec l’esprit citadin, on obtient une première collection Automne/Hiver 2012-13 qui met en avant des basiques aux couleurs sages exploitant la palette des marrons/beige et du bleu. Les visuels mettent à l’honneur l’imagerie artisanale d’époque que l’on croirait surgit, du temps où Raymond Poulidor enchainait les victoires cyclistes.

Débordant au delà des limites du strict vêtement, les deux compères tentent une échappée vers des objets tels que des vélos fixies techniques arborant un look d’antan, où encore par la réalisation d’un carnet de notes en collaboration avec la marque CALEPINO (dont nous parlions déjà ici) et de marques-pages en cuir.

Chez LaNicheDuRenard, nous pensons fermement que ces touches à tout de l’ATELIER ont de grandes chances de se placer en tête du peloton lors des prochaines saisons.

POLA 9, LA FIBRE ARTY CHEZ SERGEANT PAPER

LaNicheDuRenard est allé roder il y a quelques jours chez SERGEANT PAPER pour assister au lancement de la ligne de tee-shirts du tout récent label français POLA 9. Le choix de l’art-store spécialisé dans la sérigraphie niché à deux pas de Beaubourg est des plus judicieux pour permettre de découvrir les tout premiers modèles de la collection.

Les deux créateurs de la marque, Guillaume Léchenet et Cédric Gokana cherchent à travers leur ligne, à catalyser leurs inspirations personnelles en une vision commune. Passionnés par l’image, la mode urbaine et l’innovation, c’est autour de la thématique du temps qui passe que va se développer l’essentiel de leur travail. Par ses visuels sur la science, la nature, les vielles voitures ou encore le jeu de morpion, POLA 9 se veut le témoin intemporel des moments d’émotion passé, fleuretant de très prés la mélancolie.

Le Renard vous en parlait déjà dans ses précédent articles, le tee-shirt est définitivement le support de choix pour démarrer dans l’univers de la mode, et trouve d’autant plus sa place dans la rhétorique de la marque via son intemporalité. Si le passé occupe une place importante, le futur ou plus précisément l’avenir a aussi son mot à dire avec la notion de vœux, se retrouvant paradoxalement capturé à un instant donné sur le support papier.

LaNicheDuRenard aime le tee-shirt Scientists matrix, miscellané d’images de grands génies du passé et de signes mathématiques. À porter fièrement pour assister à une conférence sur Claude Bernard au Collège de France

L’ensemble de la ligne est en display chez SERGEANT PAPER, 38 rue Quincampoix, Paris 4ème, et également sur l’e-shop de la marque.

AVEC COMMUTER, LEVI’S SE FAIT L’AMI DES CYCLISTES URBAINS

Est-ce dû à la tendance actuelle du pignon fixe (fixie) qui se propage dans les grandes villes européennes ? Ou peut être au besoin de se sentir libre et de s’aérer l’esprit, tout en pratiquant une activité physique quotidienne plutôt que de s’enfermer dans les transports en communs ? Ce mois ci, LEVI’S lance une collection capsule d’un nouveau genre pour la saison Printemps-Eté 2012 :

COMMUTER. Néologisme anglais qui fait référence aux citadins se déplaçants fréquemment sur de moyennes distances pour aller à leur travail durant la semaine.

Cette ligne, conçue afin de répondre aux tracas courants des cyclistes lors de leurs deplacements, allie à la fois style et fonctionnalité. Des vêtements légers, flexibles et résistants afin d’améliorer le confort et la ventilation (crucial si vous ne voulez pas arriver transpirant à vos rendez-vous). Vous serez aussi à l’aise sous la pluie battante grâce aux propriétés déperlantes des matières.

Un des éléments clé de la collection est une version du jean 511 faite avec une matière en denim ultra extensible et avec une taille rehaussée afin de prévenir les expositions de la chair au bitume lors de la chute … le choix d’une forme fuselée a pour but d’éviter les frottements contre la chaîne du vélo.

Des bandes réfléchissantes 3M ont été ajoutées au niveau de l’ourlet intérieur pour améliorer la visibilité nocturne.

LaNicheduRenard aime particulièrement la lanière au niveau de la taille, qui permet d’y glisser un antivol en forme de U.

Dans le même esprit que lors du lancement l’an dernier aux États-Unis, la marque LEVI’S s’est associée dans le cadre de son plan marketing Europe, avec deux communautés de cyclistes: les londoniens de 5thFLOOR  et les parisiens de SURPLACE (dont nous vous invitons vivement à jeter un coup d’œil sur leur site, si la culture fixie vous intéresse !). Ils ont produit de superbes vidéos qui donnent un sensible avant-goût des déplacements urbains:

Enfourchez votre vélo, n’oubliez pas votre casque et si vous êtes dans le coin, allez faire une promenade au biCyCle Store, situé au numéro 17 du boulevard du Temple (Paris 3e). La Ligne COMMUTER y est déjà sur leurs rayons…