YAD VOIT L’ART DIFFEREMENT

Marion de YOU ART DIFFERENT

Marion Brun de YOU ART DIFFERENT

Associer création artistique et objets du quotidien est la devise de la jeune maison marseillaise YOU ART DIFFERENT. Sa mission : faire découvrir de nouveaux artistes en les éditant sur différents types de support textiles, a savoir aussi bien sur des tee-shirts que sur des coussin et autres éléments de déco.  Editer est le maître mot de Y.A.D. ; en effet la marque se positionne en tant que label dans le sens ou c’est elle qui va, en proche collaboration et en constant dialogue avec l’artiste, prendre en charge tout le processus de fabrication, de promotion et de distribution des créations. Ajoutons à cela une adhésion à des valeurs aussi universelles que le Partage, la Simplicité, le Respect… et l’on obtient un cocktail concentré de créativité comme nous les aimons bien à La Niche Du Renard

YAD x Leo Dorfner YAD x Leo Dorfner YAD x Leo Dorfner

Fox Mulder est allé rencontrer l’équipe lors du vernissage de la collection You Art Different x Léo Dorfner à la Galerie ALB, en marge de l’exposition : VIVRE DANS LA PEUR – ROCK’N’ROLL RUNAWAY. Cette exposition est conçue comme une invitation à entrer dans un sanctuaire profane et baroque & roll. L’artiste parisien dresse le portrait d’une génération qui oscille entre la recherche de paradis perdus et la fureur de vivre. Les images divines, affublées de tatouages et de textes, adhèrent religieusement bien aux différents supports textiles choisis pour l’occasion.

YAD x Leo Dorfner YAD x Leo DorfnerYAD x Leo Dorfner

YAD est actuellement à la recherche de nouveaux créateur pour ses futures collections; alors artistes-lecteurs, n’hesitez pasà vous rapprochez d’eux!
Quant aux marseillais, sachez qu’un nouveaux lieux propre au label est sur le point de voir le jour. Continuant sur la lancée des points de vente pop-up, le futur projet est d’investir l’espace avec sa ligne mais également d’autre gammes qui viendront compléter les rayons…

Et par ici, quelques tirages argentiques réalisés par Aurélien CILLER.

Publicités

SERGEANT COTON BRANDIT LE DRAPEAU TRICOLORE AU CITADIUM BEAUBOURG

SERGEANT COTON x CITADIUM

Nos voisins de chez SERGEANT PAPER ‘exposent’ ce mois-ci leur toute jeune collection de tee-shirts graphiques, vaillement intitulée SERGEANT COTON , à deux pas de leur QG, dans les murs du CITADIUM BEAUBOURG.

SERGEANT COTON x CITADIUM

Le studio de création de la maison, nichée prés de Beaubourg 38 rue Quicampoix, à la fois éditeur d’art mais aussi concept store parisien dédié aux arts graphiques, collabore avec des artistes reconnus de la scène française et étrangère. SERGEANT COTON affiche, coton bâtant, des œuvres graphiques au design épuré sur le support textile.

SERGEANT COTON x CITADIUM

Bien loin du cliché carte postale des boutiques à souvenirs du quartier, la ligne « Excuse My French » à l’accent gaulois, présente un choix typographique résolument moderne. De quoi ravir, dans un décor approprié, le touriste de passage à l’œil avisé en manque de clichés francophones.

SERGEANT COTON x CITADIUM

Tout les modèles, à 35 euros, sont présentés au 33 rue Quincampoix, du 30 juillet au 19 août.

SERGEANT COTON x CITADIUM

LE TEE SHIRT A LA MODE OLD SCHOOL CHEZ STEPART

Si la mode a acquis depuis longtemps sa place au sein du milieu artistique, c’est désormais l’art qui est en train de coloniser le textile, allant jusqu’a s’y afficher tel quel. Certaines marques s’attèlent à faire le pont entre ces deux mondes comme c’est le cas avec STEPART : voila plus de trois ans que l’équipe, composée par deux amis d’enfance, invite de jeunes artistes graphistes, peintres et dessinateurs pour créer une où plusieurs séries de tee-shirts originaux. Un concept que l’on pourrais apparenter au principe des crossings qui fleurissent ces temps-ci.

À la lecture de leur lookbook, nous repérons un trait de caractère commun que nous partageons entièrement à LaNicheDuRenard via notre ligne éditoriale : « dénicher les talents pour les faire découvrir ».

Véritable label français, StepArt accorde une grande importance à la qualité de ses produits (fabriqués au Portugal) tissés avec un maillage particulièrement serré pour apporter un touché plus agréable. Un effort est également perceptible sur la coupe des T-shirts qui est spécifique à la marque, à la différence d’autres marques du domaine ! Visuellement, la part belle est faite aux typos vintages et aux motifs éclectiques qui varient en fonction du thème de travail propre à l’artiste.

Voici deux artistes que LaNicheDuRenard a particulièrement appréciés :

CAMILLE LAVAUD, artiste française voguant entre graphisme et édition. Elle entama sa pratique d’illustratrice en tant que copilote du bibliobus de son grand père. Sa proposition de faire un petit « Weekend à Rome » grâce à une illustration, nous plonge dans l’ambiance « banana split » de la scène night-clubs des 70’s, claquement de doigts et cheveux gominés en arrière inclus!

– Le japonais de FRENZY WORKS  nous emmène lui en Amérique latine à la rencontre de l’iconographie  religieuse mexicaine pour nous offrir une interprétation à la fois graphique et décalé de La Santisima de Guadalupe.

Le second modèle, intitulé La Lucha, s’intéresse à ce spectacle  très populaire dans le pays et qui se résumerai comme une sorte de mélange entre combat, burlesque et habits colorés. Le cliché du masque de luchador est remarquablement évité au profit d’une illustration dynamique.

Sweat-shirts et foulards viennent compléter la gamme du label.

Prix moyen pour les Tee-shirts : 35 euros / 65 pour les sweats.

LE TEE-SHIRT ANIMAL DE QUALITE PAR CHARLOTTE SOMETIME

Bravant les intempéries climatiques qui sont le quotidien de la capitale en ce turbulent mois de juin, LaNicheDuRenard est allé la semaine dernière à la rencontre de la jeune créatrice Charlotte Rivière dans sa tanière parisienne. Le rendez-vous a lieu dans son showroom dont elle a récemment pris possession et qui lui sert de lieu de travail. Situé dans la rue Amelot à proximité de République, le local aux allures scandinaves avec mobilier minimaliste et murs en briques vient du souhait de créer une ambiance conjointe vis-à-vis de la créatrice Tassia Canellis avec qui elle partage les lieux.

Créée il y a cinq ans, la marque de prêt-à-porter CHARLOTTE SOMETIME commence tout juste à s’intéresser à la gente masculine. L’introduction d’un tee-shirt homme dans la collection printemps/été 2012 ayant été sollicitée par des demandes au niveau de la matière et du motif de modèles déjà parus sur la ligne féminine. La créatrice est très attachée à la qualité des matières quelle utilise. C’est pour cette raison qu’elle propose des textiles modernes en cohérence avec notre mode de vie d’aujourd’hui : soie boulochée, mélanges de laine et de lin, Micromodal… Le label Fabrication Française constitue aussi un atout pour la marque.

Dénommée « ALPAGES », la collection automne/hiver 2012/2013 est largement inspirée de la bande originale du film « Into the Wild », adapté du livre de Jon Krakauer. Le titre WOLF reflète bien l’esprit animal de la ligne, qui contient plusieurs modèles de tee-shirts qui se révèlent doux au toucher. Les Tee-shirts à tête d’animal sont réalisés par procédé de sérigraphie en se basant sur des photomontages de plusieurs images agencées les unes sur les autres permettant de constituer un visuel. Fine diplomate vis-à-vis de la gente masculine, Charlotte propose ses tee-shirts en version col V et col rond. Passionnée de musique rock, une playlist regroupant des titres en relation avec la collection a été composée et sera diffusée prochainement.

Vous pouvez retrouver les tee-shirts sur le site de vente en ligne THE OPTIMISTS ainsi que sur Paris à la boutique MATIERES A REFLEXION.

Pour aller faire un tour au showroom de Charlotte Sometime, l’adresse est le 153 rue Amelot, Paris 11ème.

Crédit photos :   Grégoire Voevodsky et Cécile Rogue