INVESTIGATION AU SALON (CAPSULE) PARIS

C’est dans une toute nouvelle localisation, en bord de Seine à la Cité de la Mode et du Design, que s’est déroulé il y a deux semaines le salon CAPSULE. Une fois de plus, les exposants présents pour cette édition nous ont dévoilé les lignes directrices qui feront la saison SS/13.

Carrefour des tendances, l’événement catalyse l’énergie des jeunes marques fraichement établies en les positionnant à coté de celles déjà installées dans le paysage du prêt-à-porter, à l’intersection entre les influences streetwear et la culture héritage. Parmis les thèmes récurrents que l’on retrouve dans bon nombre des collections, la recherche du détail et des finitions tiennent le haut du pavé.

 

Les couleurs vives sont présentes sur une grosse majorité des stands et se retrouvent sur les pièces de chez les hollandais de ONTOUR, marque qui assume à fond son environnement ‘green culture’ et qui nous le prouve en distribuant des graines de citrouille.

L’esprit workwear, lui, est magnifiquement personnifié par les parisiens de BLEU DE PANAME. Et c’est une collaboration avec MOLESKINE, résultat d’un travail sur le thème de la toile denim, qui est mise en avant sur les lieux transformés pour l’occasion en camp militaire aux couleurs de la marque au logo à la faucille croisée.

LONDON UNDERCOVER intègre l’imprimé camo à ses parapluies, cassant ainsi avec l’image utilitaire traditionnelle accordée à l’objet. La qualité de fabrication est de mise, avec des manches en bois dont certains modèles sont gravés des têtes d’animaux comme dans la plus pure tradition ‘countryside’ anglaise.

On ressent comme une sensation de dépaysement à la vue d’un des créateurs de MONITALY avec sa tenue de travail en cuir. La chemise à manches courtes se pare d’imprimés tribaux africains et motifs végétaux pour la marque installée à Hermosa Beach en Californie.

Situés sur l’autre côte du continent américain, à l’épicentre des tendances, les new-yorkais de SHIPLEY & HALMOS, dans un style épuré, revisitent le vestiaire américain en se distinguant par le choix des matériaux et la qualité du résultat.

Comment ne pas parler de la tendance néon après avoir vu les motifs qui ornent la gamme de sweats et tee-shirts de la marque KITSUNE TEE.

Niveau chaussures, la firme italienne DIEMME nous propose des modèles souples et très raffinés pour l’été, version allégée de leur modèle phare optimisé pour les chutes de neige.

En parallèle, ce sont les jeunes mexicains de chez MISC qui exposent pour la toute première fois leur collection de chaussures. L’héritage culturel de leur pays se ressent avec l’utilisation du motif aztèque ou encore d’une gomme spéciale qui rentre dans la composition de la semelle, pour une paire de sneakers plus légères, plus estivales.

Dans une approche semblable, une autre nouvelle marque qui a tout d’une grande, menée avec conviction par les italiens Alon Siman Tov et Max Bosio : YOUFOOTWEAR.

Et on termine par le très attirant stand MIANSAÏ, marque d’accessoires d’inspiration marines dont nous parlions déjà dans un précédent article.

Crédit photos : Benjamin Guetta & LNDR

ATTENTION À PICKPOCKET!

Simple conjoncture climatique ? Ou véritable support de choix de la part des jeunes marques qui veulent se lancer ? Ces derniers temps, les articles de LaNicheDuRenard sont nombreux à être orientés sur la mise en avant d’une pièce omniprésente dans la garde robe masculine :  Le tee-shirt. Et si une tendance se démarque au niveau des hauts pour cet été, c’est bien la présence de la poche au niveau de la poitrine. Ça tombe bien car elle constitue la pièce maitresse du concept et de la marque PICKPOCKET.

Créée en 2011, la marque prend ses racines dans le domaine du textile auquel elle va adjoindre une touche graphique et un concept de base simple et efficace : utiliser des classiques parmi les basiques (le t-shirt en coton, le sweatshirt, la chemise oxford) en les revisitant grâce à l’ajout d’une poche plaquée sur le cœur. C’est dans le choix du motif de l’imprimé du tissu que réside tout l’intérêt de la chose, offrant ainsi une grande variété de déclinaisons possibles.

On se rappelle avoir déjà vu l’idée mais dans une approche différente chez les Londoniens de PRINTS OF PCKHM. Ici la poche est passe-partout et se retrouve aussi bien sur des chemises, des costumes ; et elle peut être plaquée, cousue, fendue, zippée, cavalière

Basée à Paris, la marque s’efforce de répondre à certaines exigences telles qu’une fabrication française à la main, avec une attention toute particulière aux détails et à la qualité (coutures, grammage, coupes). À cela s’ajoute une recherche continue de nouveaux motifs et de nouvelles techniques.

LaNicheDuRenard aime le fait que chacun ai la possibilité de réaliser sa propre combinaison (poche/couleur/base), de quoi mettre votre tee-shirt en parfait accord avec le reste de votre tenue !