ANERKJENDT : JEUNE COMME UNE BELLE DANOISE

Anerkjendt

Voila une toute nouvelle marque, en provenance directe du Danemark (encore une) qui vient de sortir cette saison sa première collection, exclusivement masculine (comme toujours sur LaNicheDuRenard).

AnerkjendtLancé par Per Johannsen en tout début d’année, ANERKJENDT (prononcer « neurkend » pour s’approcher de l’accent du quartier de Nørrebro à Copenhague) fait bel et bien partie de cette « vague du froid  » sans cesse croissante des marques scandinaves. Nous vous faisons découvrir depuis bientôt une année cette scène qui a pour principales caractéristiques de proposer des vêtements casuals authentiques et fonctionnels avec le souci du détail à l’esprit.

Anerkjendt

Avec un nom pas forcement des plus faciles à prononcer, mais avec une ligne très facilement portable au quotidien, cette marque s’adresse à une population de connaisseurs souhaitant adopter un look moderne et décontracté.

La collection FW 12/13 est inspirée par la nature et toutes ses nuances saisonnières. Le paysage danois imprègne les vêtements avec ses couleurs terreuses, ses tissus délavés, ses motifs Navajo, les éléments en bois, en cuir et les détails de la laine.

Veste Castlerock

Veste Castlerock

Veste Castlerock

Ankerjendt -  Castlerock

Le choix des textiles se veut d’une qualité élevée et les finitions travaillées. De la veste au chino en passant par toutes les déclinaisons de pulls et tricots, chaque vêtement possède sa propre identité visuelle.

Veste Cinéma

Veste Cinéma

Ankerjendt - Cinema

Parmi les produits qui ont attiré l’attention de LaNicheDuRenard, on notera les Vestes Castlerock et Cinéma. Mais aussi le pull col rond en sergé tricoté Myles avec une poche poitrine munie d’un bouton en cuir ainsi que le chino Bruno, couleur rouille à la finition légèrement délavée, ajustée au niveau des cuisses et accompagné d’une ceinture tressée.

Pull Myles

Pull Myles

Ankerjendt - Myles

Chino Bruno

Chino Bruno

Le Cardigan Malcolm est une pièce chaude et robuste au tissu vert foncé tacheté sur toute sa surface contrastant élégamment avec les bandes multicolores.

Cardign Malcon

Cardign Malcon

Anerkjendt - MALCOLM

Quant au pull à capuche Manfred, il permettra une alternative racée à votre hoodie monochrome basique que vous aviez certainement du mettre de coté ces derniers temps…

Hoodie Kombugreen

Hoodie Kombugreen

Anerkjendt - KOMBUGREEN

LaNicheDuRenard jette son dévolu sur la chemise Alfred, idéale pour la saison hivernale et qui peut même être utilisée comme sur-chemise. Fabriquée dans un tissu coton épais mélangé beige et gris, les mouchetures contrastent à merveille avec les boutons en bois marron.

Chemise Alfred

Chemise Alfred

Anerkjendt - ALFRED

Belle idée d’association, le nœud papillon Bracken en brun foncé comportant de légères taches brunes et blanches pour mieux détourner le stéréotype.

Nœud papillon Bracken

Nœud papillon Bracken

Anerkjendt a de fortes chances de devenir un futur classique, avec comme avantage de poids des tarifs abordables… Une belle aventure qui démarre et que LaNicheDuRenard va suivre à la trace !

Publicités

LONDON UNCOVER X YMC, LA COLLAB DILUVIENNE

Pour préparer l’arrivée prochaine de la saison automnale, LaNicheDuRenard est allé dénicher un accessoire qui nous avait déjà fait une forte impression lors du salon CAPSULE (nous en parlions ici), à savoir le parapluie Navajo, fruit de la première collaboration entre LONDON UNCOVER et YMC (You Must Create).

Une association inattendue mais pas si incongrue que ça. En effet ces deux marques britanniques pure souche qui connaissent un beau succès depuis quelques saisons, sont en bonne posture pour s’exporter à l’international. Ce parapluie est un bon exemple de comment deux marques peuvent combiner leurs univers respectifs (la qualité de l’objet fini pour L.U. et l’imprimé tendance pour YMC) pour réaliser un objet à la pointe.

La vague indienne, que dis-je, le tsunami qui va nous envahir cet hiver impose l’utilisation du principe de précaution quand il s’agit du port de motifs navajos. Mais cette collab a su remarquablement bien éviter le piège : Difficile de savoir si c’est le jeu de couleurs (dans des tons très automne de la palette des oranges), le motif ou leur combinaison mais le résultat est empreint d’une saisissante fraîcheur apte à égayer les jours de pluie.

Deux versions du parapluie sont disponibles avec, pour le « chap » distingué une impression uniquement sur la face interne et, pour le « east ender »  alternatif,  l’impression sur la surface intérieure et extérieure.

Chaque cadre possède le manche et la poignée en bois d’érable ainsi qu’une étiquette logo en bois, spécialement réalisée pour la collaboration.