SOUVENIR PERDU DE LA CITÉ PHOCÉENNE

Souvenir Perdu A/H 13-14Quel véritable plaisir que de parler dans nos colonnes d’une jeune marque marseillaise (chose rare) et surtout inspirée (ce qui l’est encore plus !) .

SOUVENIR PERDU est né de l’association de trois jeunes provençaux d’une vingtaine d’années qui traduisent leur passion pour la culture urbaine dans une série de vêtements aux formes basiques mais aux couleurs chaudes.

Souvenir Perdu A/H 13-14 Souvenir Perdu A/H 13-14

Forts d’un premier essai orienté autour de l’univers de la musique old-school ; Ils abordent pour cette collection automne/hiver 13-14 la thématique de la « Nouvelle Vague« .

Composée de quatre t-shirts, deux sweats et deux bonnets ; la ligne s’inspire allègrement d’un goût prononcé pour le cinéma, ainsi que pour ce mouvement des années 1950.

Souvenir Perdu A/H 13-14

Souvenir Perdu A/H 13-14Souvenir Perdu A/H 13-14

Jeunesse et avant-gardisme sont les maîtres-mots que les réalisateurs de l’époque appliquaient à la production, au tournage et la fabrication des films, s’opposant dans leur démarche aux traditions. Et c’est cet état d’esprit que les créateurs veulent saisir via l’identité graphique de Souvenir Perdu.
La démarche est poussé jusque dans la qualité des matières avec des produits qui sont savamment confectionnés et fabriqués en France.


Souvenir Perdu A/H 13-14

Ces jeunes veulent « laisser une empreinte » et c’est exactement ce que nous leur souhaitons!
En bonus, la vidéo de leur premier lookbook, pour une plongée dans l’ambiance lumineuse de la garrigue.

Publicités

BROWNIE AND BLONDIE INVESTIT LA GALERIE CHARLOT

brownie-blondie-aw-13-14Durant 3 jours, la marque BROWNIE AND BLONDIE (B&B) s’installe à la  Galerie CHARLOT pour l’étape parisienne de sa tournée POP.UP européenne. Alors que les liens entre mode et art contemporain ne cessent de se multiplier (les galeristes font actuellement leur « show » sous la nef du grand Palais à l’occasion de la FIAC) les créateurs de mode n’hésitent pas à investir les lieux d’art.

brownie-blondie-aw-13-14Fondée il y a deux ans, B&B est le projet personnel de Fabrice Couturier, actif dans le milieu depuis plus de vingt ans. Ce créatif, vivant entre Paris et Berlin, puise l’énergie des deux villes pour en ressortir une ligne urbaine qui étonne par sa modernité.

brownie-blondie-aw-13-14brownie-blondie-aw-13-14

La collection automnale, empreinte d’une grande technicité liée à la maturité créative, est fondée sur le développement d’une matière distinctive à double face : coton sur la peau et piqué technique sur l’extérieur. Le vestiaire est unisexe et laisse donc place à des coupes à la fois amples et fonctionnelles. Le travail s’articule autour de la recherche de formes et de volumes, ainsi qu’à une étude dans le choix les coloris.

brownie-blondie-aw-13-14 brownie-blondie-aw-13-14

La boutique ouvrira ses portes le mardi 29 oct. à 14h et les fermera Jeudi 31 oct. à 23h.

Et point crucial : la performance sera ouverte 24 heures sur 24, beau pied de nez au débat actuel sur l’interdiction d’ouverture dominicale des magasins…

P&Co, PLONGEE DANS L’ESPRIT DU TATOUAGE DE RUE LONDONIEN

P & Co

P&Co est une jeune marque de vêtements britannique issue du mélange entre la couture anglaise traditionnelle et les influences street modernes.
Fondée il y a tout juste un an, P&Co se repose sur 3 grands piliers que sont l’honnêteté, la qualité et le fractical, a savoir une mode pointu mais qui se veux pratique pour le quotidien.
Les deux créateurs du label, Adison Rudall et Lee Timms, visent des hommes conscients de leur style et soucieux de paraître élégants en société tout en gardant une touche de simplicité.

Brush

Brush

Cette collection s’inspire de la culture de tatouage et il est vrai que le domaine attire l’intérêt de nombreux créateurs, tout particulièrement ces derniers temps! A cela s’ajoute l’esprit artisanal et un style vintage certain permettant à chaque pièce de sortir du lot et de refléter les valeurs de la marque.

P & Co

Shadowskull

Shadowskull

Unlovable Icons

Si les tee-shirt noirs et blancs se contentent de détails minimalistes, la série des Butterfly Prints laisse libre court à une harmonie de couleurs rappelant celui des plumes d’oies et autres animaux de la basse court.

Peacock

Peacock

Butterfly

Butterfly

Parrot

Parrot

Parmi les petits plus présents au catalogue, LaNicheDuRenard apprécie surtout les objets boisés tels le peigne Wooden Comb ou encore les coques pour téléphones intelligents Living is Easy et Shadowskull reprenant les motifs déjà vus plus haut sur textile.

P&Co P&Co P&Co

En bonus, pour vous fondre dans l’univers de la marque, la vidéo The Unlovable Heartbreaker met en scène le modèle Ricki Hall ainsi que le tatoueur Adrian Cipollone de chez KING’S CROSS TATOO :

SHOOTING LNDR #2 : MARSEILLE

LNDR SHOOTING MARSEILLE

C’est par une fin d’après-midi fraiche mais ensoleillée au pied de la Major, a deux encablures du Port Autonome de Marseille, que LaNicheDuRenard a orienté son réflecteur pour réaliser ce deuxième shooting. Dans la lancée de l’événement culturel national Marseille-Provence 2013, notre équipe s’est immiscé sur le terrain de jeux phocéen, entre contraste des genres, tradition artistique, richesse urbaine et fascination pour le large. Une sélection de pièces éclairées prises dans les collections printemps/été 2013 qui rejoindront les shops sous peu (si ce n’est déjà fait), mélange hétéroclite entre labels établis et toutes nouvelles marques.

LNDR_Shooting-janv13

LNDR_Shooting-janv13-cJKB3mHeI,SD3usORwSdphf6RVt_C_E2XAOs7E0MKP116SkJFz1Kg

Manteau bicolore à capuche LE COQ SPORTIF

LNDR_Shooting-janv13

LNDR_Shooting-janv13

Chino beige TED BAKER

LNDR_Shooting-janv13

Chaussures noires ASOS

LNDR_Shooting-janv13

Chemise bleue, imprimé feuilles LEE 101

LNDR_Shooting-janv13

Sweat bleu marine col rond découpage triangle LEE 101

LNDR_Shooting-janv13

LNDR_Shooting-janv13

Pull en maille bleu coudière marrons MISTER MARCEL

LNDR_Shooting-janv13

Chemise noire motif jungle SAINT PAUL

Stylisme : LaNicheDuRenard / Photographie : Nicolas Sautel / Model: Mathias

Remerciements à Mimo (POP&ROY).

MAMAMA, LA TOUCHE COLORÉE POUR ÉGAYER CETTE NOUVELLE ANNÉE


MAMAMA

Pour démarrer la nouvelle année de la bonne patte, LaNicheDuRenard vous  présente un jeune label « designed in FRANCE« , tout fraichement lancé il y a quelques semaines aux yeux du public parisien chez Sergeant Paper. C’est sous le blase trisyllabique de MAMAMA que les trois initiateurs de ce projet ont décidé de se réunir. Issus de divers backgrounds (école de commerce, ingénieur…) assez distants de l’univers du textile, Reynald Feracci, Charles Deroyan et Jean Rablablan se mettent à imaginer une ligne de vêtements conçue en collaboration avec des artistes majeurs de la scène des arts graphiques.

C’est en puisant chacun dans leurs connaissances respectives que vient leur force et leur imagination : pas de hasard si le nom de cette ligne inaugurale, Doubt Is The Father of Invention, est une citation du fameux savant et astro-mathématicien italien du XVIIème siècle Galilée. Il suffit de jeter un coup d’œil à l’arrière plan de leur visuel logo parcouru de croquis et autres annotations scientifiques pour vous en convaincre.

Gradient Sweatshirt (Violet)

Gradient Sweatshirt (Violet)

60's Psychedelic

60’s Psychedelic

Cette première collection est dominée par une série de hauts très hauts en couleurs ! Le tee-shirt devient le support de base sur lequel illustrateurs, photographes, graffeurs ou encore tatoueurs peuvent y exprimer leur créativité et leur originalité, tout en respectant leur styles et univers propres. Concernant les visuels, MAMAMA s’est attaché les services des Français KOA et SAOTOU ainsi que du Thaïlandais RUKKIT.

RUKKIT (orange-purple)

RUKKIT (orange-purple)

SAOTOU

SAOTOU

KOA (Clay)

KOA (Clay)

Il faut souligner un travail très intéressant et surtout audacieux au niveau du choix des teintes et de la technique de décoloration / Tye -dye.

Néanmoins, le trio ne se cantonne pas au seul support classique et ose s’attaquer à d’autres pièces plus nobles du vestiaire masculin. La pièce la plus représentative est certainement le pantalon brodé Jardin français inspiré des tissus floraux du 19ème.

Pantalon Jardin Français

Pantalon Jardin Français

Sac Jardin Français

Sac Jardin Français

A noter aussi le très réussi costume estival beige en édition limitée avec doublure en soie réalisé par l’artiste britannique STEVIE GEE. LaNicheDuRenard le conseille vivement pour se mettre dans l’ambiance « british riviera » sublimée par le clip the Bay de Metronomy.

Veste MAMAMA

Et pour finir la présentation, MAMAMA est une marque de vêtements inventive qui a le mérite d’afficher des tarifs honnêtes (30€ pour un tee-shirt, directement en vente en ligne sur le e-shop  de la marque).

L’ART-SHIRT MONSTRUEUX PAR PHENÜM X ALEX CHERKESLY

Réussir à éditer des graphistes à la pointe dans leur domaine de création sur un support textile, c’est la mission que s’est lancé le collectif tricolore PHENÜM. La marque a pris pour habitude de livrer régulièrement des séries limitées de T-SHIRTS aux imprimés racés. De plus, chaque collection est sérigraphiée (sublime rendu – encre à l’eau – aucun touché), étiquetée et numérotée à la main en France.

C’est l’envie de mettre en avant leur propre conception du lifestyle tout en gardant sa touche alternative que le label nous transmet son concept sous le slogan JUST WE ARE. Les inspirations sont à chercher du coté  de l’art, du design, du riding, de la musique, de la mode, de la photographie

LaNicheDuRenard est tombé sous le charme de la toute dernière collaboration PHENÜM x Alex Cherkesly. C’est l’image réalisée par un jeune graphiste et illustrateur rennais (son portfolio ici) qui va se retrouver sur  exactement 100 exemplaires dans le monde.

Le visuel, aux allures d’un Chewbacca sorti tout droit de la guerre des étoiles, est un portrait représentant l’auteur pervers et torturé Charles Bukowski.

Un dessin saisissant de violence et d’étrangeté réalisé par une main au trait accidenté, rentrant totalement dans l’univers et l’ouverture d’esprit de la marque française.

Tee-shirt CHARLES B. , 30€

ATTENTION À PICKPOCKET!

Simple conjoncture climatique ? Ou véritable support de choix de la part des jeunes marques qui veulent se lancer ? Ces derniers temps, les articles de LaNicheDuRenard sont nombreux à être orientés sur la mise en avant d’une pièce omniprésente dans la garde robe masculine :  Le tee-shirt. Et si une tendance se démarque au niveau des hauts pour cet été, c’est bien la présence de la poche au niveau de la poitrine. Ça tombe bien car elle constitue la pièce maitresse du concept et de la marque PICKPOCKET.

Créée en 2011, la marque prend ses racines dans le domaine du textile auquel elle va adjoindre une touche graphique et un concept de base simple et efficace : utiliser des classiques parmi les basiques (le t-shirt en coton, le sweatshirt, la chemise oxford) en les revisitant grâce à l’ajout d’une poche plaquée sur le cœur. C’est dans le choix du motif de l’imprimé du tissu que réside tout l’intérêt de la chose, offrant ainsi une grande variété de déclinaisons possibles.

On se rappelle avoir déjà vu l’idée mais dans une approche différente chez les Londoniens de PRINTS OF PCKHM. Ici la poche est passe-partout et se retrouve aussi bien sur des chemises, des costumes ; et elle peut être plaquée, cousue, fendue, zippée, cavalière

Basée à Paris, la marque s’efforce de répondre à certaines exigences telles qu’une fabrication française à la main, avec une attention toute particulière aux détails et à la qualité (coutures, grammage, coupes). À cela s’ajoute une recherche continue de nouveaux motifs et de nouvelles techniques.

LaNicheDuRenard aime le fait que chacun ai la possibilité de réaliser sa propre combinaison (poche/couleur/base), de quoi mettre votre tee-shirt en parfait accord avec le reste de votre tenue !

DEUS EX MACHINA, POUR ACTIVITÉS POST MODERNES

Grande plongée dans l’univers du deux roues avec DEUS EX MACHINA. Originaire de Sydney, la marque fait son entrée dans l’hexagone cet été avec une collection qui nous immerge dans l’univers bikers.

À la base customisateur de motos sportives, le label développe depuis deux années une ligne de vêtements dans le pure esprit freeride. À la lecture du look-book, on ne peux s’empêcher de repenser à la marque française W. 1910 (dont nous parlions dans un précédent article).


L’iconographie mise en avant est celle des courses de motos sur terrains accidentés, avec des visuels faisant la part belle aux trainées de poussières, traces de pneus, dérapages sur la terre avec amortisseurs bien huilés et casques de cross sur la tête.

La marque australienne propose une ligne qui se situe idéalement bien entre matériel de conduite et vêtement de tous les jours. Les teintes pâles et monochromes donnent le ton de la collection où les tee-shirt à la typographie rétro jouxtent les shorts courts simples ou avec motifs.

LaNicheDuRenard aime le coté brut de la marque australienne. De quoi largement contribuer à constituer un style qui transpire la testostérone !