LA PAZ REMET À FLOT LE PORTUGAL

Née de la passion pour les voyages, les vêtements et l’artisanat en provenance des quatre coins du monde, LAPAZ est certainement la marque portugaise la plus intéressante du moment. En s’inspirant de la longue tradition maritime du pays, cette toute jeune griffe puisse dans le style vestimentaire des pêcheurs et des marins locaux pour en extraire sa substantifique moelle. LaNicheDuRenard avait rencontré il y a quelques mois les créateurs (ici) et profite donc de l’occasion pour vous en parler plus longuement.

C’est en 2003 que vient à André Bastos Teixeira l’idée de mettre sur pied une activité qui reprend deux de ses grandes passions : les vêtements et l’anthropologie. Le projet se concrétise en 2006 avec la création du Studio La Paz Mercant, puis avec la création de tee-shirts à l’aide de gravures issues de la culture amazonienne et tibétaine, tout en restant connecté avec les organisations humanitaires. À cette époque, la touche éthique est très présente et le choix de l’origine des produit très importante. Finalement, une rencontre opportune avec José Miguel Abreu scellera le concept, et aboutira à une première collection complète, en nom propre présentée au salon de mode Homme de New York en début d’année 2012.

Véritable faire-valoir de l’héritage portugais, la ligne de vêtements pour cette saison hivernale 12/13 se veut chic tout en restant dans une gamme de prix abordables. On y trouve des pièces avec une touche classique, sans prétention, mais présentant une grande attention du détail et des matériaux de qualité.

« La chose la plus importante c’est la qualité et l’authenticité du processus ». On ressent une forte présence des techniques traditionnelles et de la collaboration avec les artisans locaux dans l’utilisation de tissus comme la laine, dans la fabrication des chaussures et de la broderie. Les coupes sont droites et les couleurs globalement neutres.

Prises par FILIPA ALVES , il se dégage des photos du lookbook un climat de plénitude et de respect qui illustre parfaitement l’aspect ancestral et indémodable des vêtements de la collection. Le choix de modèles d’un âge mûr renforce l’image d’une mode faite pour résister aux intempéries et durer dans le temps. Un bel objet gagne toujours à vieillir !

Pour surfer sur la tendance Cousteau (oui elle existe, les hipsters sont de grands amateurs de l’iconique bonnet rouge du capitaine), LaNicheDuRenard vous conseille le tee-shirt à ancre blanche pour explorer de nouveau territoires urbains.

Nous sommes certains que LAPAZ part avec de sérieux atouts à la conquête du milieu de la mode, et nous espérons qu’elle saura garder ses codes et son authenticité. Pour info, la future collection estivale réserve de très belles pièces, mais nous en reparlerons en temps voulu…

Publicités

LE STYLE MILITAIRE DES ANNEES 50 PAR GARBSTORE

C’est en 2007 que Ian Paley (photo) donne naissance à la marque GARBSTORE. Les compétences qu’il a acquis précédemment chez Paul Smith et Thomas Burberry lui forgent la vision précise d’une collection intemporelle de vêtements d’inspiration vintage.

La philosophie du label GARBSTORE est enracinée dans l’histoire du vêtement produit après la Seconde Guerre Mondiale. Des  vêtements familiers qui font référence au passé mais en injectant une touche de modernité.

Basée dans le quartier de Notting Hill non loin de Portobello Road, la marque a acquis une solide réputation et beaucoup de respect au cours des dernières saisons en Angleterre mais aussi à l’étranger. Surtout grâce à ses denims et les pantalons de haute qualité combinant matériaux époque et actuels.

Au fil des saisons, la marque a intégré d’autres pièces de style vintage tels que des pulls molletonnés, des cardigans universitaire et des t-shirts nervurés que l’on retrouve dans la collection été 2012. Tout y est pour nous plaire : L’attention du détail, les coupes étudiées, les tissus de qualité haut de gamme et les couleurs chinées utilisés en font une marque affirmée dans le domaine.

LaNicheDuRenard aime la Veste d’été de Paysan (en français dans le texte !) en coton matelassé, fabriqué à partir de lin tissé japonais avec une bande de rayure façon provençale. Auquel s’ajoutent des boutons trois trous en bois, une doublure en chambray ainsi qu’un zip vintage.

A savoir, une attention particulière est accordée à l’emballage des commandes. Des grands-pères (résistants?) s’occupent de préparer les livraisons de la boutique en ligne.

BARENA VENEZIA REVISITE SON PATRIMOINE VESTIMENTAIRE

Direction l’Italie et plus précisément Venise pour vous parler de BARENA VENEZIA. Pas de séjour romantique en vue mais tout simplement une marque que LaNicheDuRenard est allé dénicher pour vous comme à son habitude.

Fondé en 1961 et basé dans la cité des doges, BARENA VENEZIA est fortement inspiré par le patrimoine de la ville. Les trois héritiers du fondateur, Massimo Pigozzo, Giovanni Zara et Francesca Zara accordent une attention particulière à la culture locale, à la tradition, et bien évidemment aux textiles lors de la création de chaque collection. Le nom de la marque vient du terme vénitien baro qui signifie une lagune d’eau salée comme celle que l’on retrouve aux abords du canal grande.

La marque propose des produits simples, restructurés pour répondre à une variété de styles personnels. Une simplicité loin d’être sans caractère grâce aux nombreuses recherches sur les codes vestimentaires traditionnels du Venise d’antan (tirés d’ouvrages anciens référencés dans les musées et marchés d’antiquaires). De plus, la volonté de soutenir la culture textile qui a longtemps été la marque du commerce de l’Italie du Nord, pousse à l’utilisation de textiles naturels de haute qualité à partir de laines issues de prestigieuses usines italiennes.

Qualité et longévité sont les maitres mots qui définissent le label vénitien.

LaNicheDuRenard aime le duffle-coat à col châle coupé dans une toile de lin style denim délavé. Les attaches sont fabriquées à partir de bois de pin. À l’intérieur, le tissu de couleur bleu marine contraste avec le tissu extérieur.

HENTSH MAN X APE TO GENTLEMAN

Si l’idée de dessiner la chemise d’été parfaite en a fait rêver plus d’un, HENTSCH MAN et APE TO GENTLEMAN ont pris leur courage à deux mains pour arriver à la création de leur ainsi dénommé « APE SHIRT » (Chemise singe). Il s’agit de la première collaboration entre les deux enseignes qui évoluent toutes les deux dans le milieu de la mode : D’un coté Ape to Gentleman, le blog fashion, lifestyle et grooming visant la gent masculine bien éduquée et encline à la modernité. De l’autre c’est la marque Hentsch Man, créée il y a 4 ans et connue pour fournir des basiques simples et élégants. Les collections, volontairement réduites, sont le résultat d’une sélection pointue des coupes, plutôt que de se perdre dans un trop plein de modèles. La marque mise sur le patrimoine de fabrication européenne et fait venir ses tissus et matières premières directement d’Italie, du Portugal ou de l’Espagne. Inspirée par les années 50, cette chemise manches courtes en seersucker, coupe cintrée et ourlets sur les manches possède une poche poitrine spécialement conçue pour accueillir un peigne fait à la main à partir de carapaces de tortues du Kent. L’objet idéal pour ceux qui songent à remettre leur mèche en place tout en restant sartorialement cool. Se voulant intelligente, originale et pratique, cette collaboration exclusive est produite en série limitée, alors ne traînez pas…

HERSCHEL SUPPLY Co. : POUR RANDONNEURS MODERNES

L’histoire de The HERSCHEL SUPPLY Co. commence au début du XXème siècle quelque part en Écosse où Peter Alexander Cormack, un fabricant de baril, et sa femme Annie décident de déménager pour aller vivre à l’autre bout du monde : au Canada. À l’époque, la politique gouvernementale canadienne leur permet d’être propriétaire d’un petit bout de terrain à Rolling Hills, à l’extérieur de la ville de Herschel.

Plus d’un siècle après cette aventure, les arrière-petits-enfants ont repris les affaires en main, et effectué la transition vers la confection de sac à dos.

Leur souhait est d’élaborer un produit bien conçu et de qualité. L’inspiration vient de divers domaines comme l’alpinisme, l’héritage américain, la mondialisation et la mode en général. Herschel élabore ses produits dans des formes modernes, apportant une attention particulière aux détails. Leurs produits s’efforcent d’être originaux en mettant le style personnel de chacun en avant.

On découvre donc une collection printemps/été 2012 très complète, forte en coloris vifs et modèles variés. On y retrouve les célèbres sacs à dos classiques auxquels s’ajoutent une nouvelle série de housses pour ordinateurs portables, des sacs messagers à deux tons et des portefeuilles. Les sacs sont fabriqués à partir de toiles de Coton ou en Cordura, renforcés contre les déchirures par des pièces de cuir et des fermetures éclair métalliques.

Comme précédemment vu à l’intérieur des sacs Ally Capellino, Herschel propose aussi un compartiment rigide spécifique pour caler son laptop et bien le maintenir lors de la marche. Les sangles rembourrées sont elles dotées de la technologie AirMesh.

Le coup de cœur de LaNicheDuRenard va au modèle Little America couleur Burnt Orange qui possède un poids dépassant à peine les 500 grammes (20 oz). Avis au backpackers dans l’âme pour un trekking digne de ce nom !

Et la vidéo de fin pour se placer gentiment dans le contexte :

MEMENTO CLOTHING ; UNE GRIFFE À SE SOUVENIR

MEMENTO CLOTHING est une jeune marque de tendance casual chic, fondée en Août 2010 par un duo de créateurs ayant déjà, chacun de leur coté, roulé leur bosse dans l’univers du prêt à porter masculin : Alexandre Destel chez Tom Tailor France et Benjamin Memmi, ancien directeur artistique de Sandro Homme.

Les vêtements Memento, comme le rappelle leur nom, veulent s’inscrire dans la durée en traversant les époques et en extraire leur authenticité. Empruntant à l’esprit rock des sixties, la griffe française fusionne le mythe du bad boy américain rétro avec le style french touch nouvelle vague.

Jouant avec des coupes pointues, le but de la marque était de proposer une alternative aux marques du Sentier en proposant un rapport qualité/prix avantageux.

Intitulée PRIMAVERA, la collection printemps/été 2012 est une invitation a parcourir la botte sous des allures de dolce vita. Les références au cinéma italien des années 60 ne sont pas lointaines : on imagine aisément Marcello Mastroianni avec son style caractéristique, alliant distinction et de décontraction.

LaNicheDuRenard affectionne particulièrement la chemise Cristiano aux grandes poches poitrines façon pilote d’avion, pattes épaules militaires et coupe loose. Le tout fabriqué en Italie, s’il vous plait !

 

Pour terminer ; une courte vidéo assez inattendue ou apparait le logo de la marque dans une ambiance voiture américaine et musique, dont les accords ne sont pas sans rappeler ceux d’un certain film de Quentin Tarentino 

DU STYLE SCANDINAVE, TOUT DE SUIT !

C’est en 2004 que la nouvelle ligne SUIT est lancée par le groupe scandinave Metropol, souhaitant proposer des produits de bonne qualité pour les clients attentifs à la mode, et qui veulent exprimer leur propre personnalité de la sorte. SUIT vise dès le début les hommes qui aiment combiner un style classique avec un look jeune branché.

Ces temps-ci, le style scandinave fait beaucoup parler de lui sur la scène de la mode Européenne, et même à l’international (grâce à des labels comme ACNE qui ont su s’imposer dans le paysage jusqu’à en devenir une référence non négligeable). Il est vrai que l’étiquette danoise a tout pour plaire avec comme caractéristiques, un style urbain et moderne s’appuyant sur la simplicité des classiques en les modernisant.

La collection Printemps/Été 2012 que propose Suit répond bien à ces critères. Elle nous livre des vestes aux coupes ajustées, des chemises aux motifs tendances et des tricots confortables dans un style simple sans fioritures.

Bref, des vêtements de qualité, qui, une fois enfilés, vous donnent facilement un bon style.

Les couleurs sont dans des tons naturels, avec quelques notes colorées pour les shorts et chinos, tel le jaune moutarde et le corail dit « Tango mandarine« … Déjà décrétée par PANTONE comme une des couleurs de la saison estivale.

BACK TO BASICS : IS IT OLOW ?

Présente depuis 2006, OLOW fait bande à part dans le milieu de la mode nationale. La marque, française et originaire de Montreuil, tient à mettre en avant son authenticité, se démarquant ainsi des grandes enseignes environnantes. Les créateurs ont fait le choix d’une mode brute sans artifices et misent sur le potentiel créatif des personnes dont ils s’entourent.

C’est grâce à des paris forts, comme par exemple de privilégier l’artisanat en faisant réaliser la production de leurs produits au Portugal, qu’ils se bâtissent une réputation. Un label comme on les aime bien à LaNicheDuRenard !

Comme l’indique son nom Retour aux sources, la collection été 2012 est l’apanage de jolis classiques bien coupés, et avec un goût certain du détail (boutons en bois, pièces de cuir au niveau des revers de manches).

LaNicheduRenard aime le sweat en coton organique certifié GOTS au message révélateur : « A coup d’burin ! ». Cette inscription fait office de piqure de rappel quant aux méthodes de fabrication artisanales que prône OLOW.

La récente installation au CITADIUM d’un corner éphémère OLOW offre une excellente visibilité street à la marque au tournevis et marteau croisés. (jusqu’au 15 Mai)