SOUVENIR PERDU DE LA CITÉ PHOCÉENNE

Souvenir Perdu A/H 13-14Quel véritable plaisir que de parler dans nos colonnes d’une jeune marque marseillaise (chose rare) et surtout inspirée (ce qui l’est encore plus !) .

SOUVENIR PERDU est né de l’association de trois jeunes provençaux d’une vingtaine d’années qui traduisent leur passion pour la culture urbaine dans une série de vêtements aux formes basiques mais aux couleurs chaudes.

Souvenir Perdu A/H 13-14 Souvenir Perdu A/H 13-14

Forts d’un premier essai orienté autour de l’univers de la musique old-school ; Ils abordent pour cette collection automne/hiver 13-14 la thématique de la « Nouvelle Vague« .

Composée de quatre t-shirts, deux sweats et deux bonnets ; la ligne s’inspire allègrement d’un goût prononcé pour le cinéma, ainsi que pour ce mouvement des années 1950.

Souvenir Perdu A/H 13-14

Souvenir Perdu A/H 13-14Souvenir Perdu A/H 13-14

Jeunesse et avant-gardisme sont les maîtres-mots que les réalisateurs de l’époque appliquaient à la production, au tournage et la fabrication des films, s’opposant dans leur démarche aux traditions. Et c’est cet état d’esprit que les créateurs veulent saisir via l’identité graphique de Souvenir Perdu.
La démarche est poussé jusque dans la qualité des matières avec des produits qui sont savamment confectionnés et fabriqués en France.


Souvenir Perdu A/H 13-14

Ces jeunes veulent « laisser une empreinte » et c’est exactement ce que nous leur souhaitons!
En bonus, la vidéo de leur premier lookbook, pour une plongée dans l’ambiance lumineuse de la garrigue.

Publicités

JULIA HEUSE, LA TOUCHE BERLINOISE INCONVENTIONELLE

JULIA HEUSE A-H 13/14

L’air frais berlinois se propage indéniablement à travers l’Europe, et ce n’est pas la nouvelle collection de JULIA HEUSE qui viendra le stopper.

Diplômée de la prestigieuse école allemande de fashion design ESMOD en 2006, elle crée dans la foulée son propre label éponyme JULIAANSBEN qui voit le jour à Berlin dans l’arrière salle d’une galerie d’art du quartier branché de Torstraße.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

Son étiquette se veut le juste équilibre entre commercial et conceptuel, classique et avant-gardiste tout en gardant comme trame de fond un style largement puisé dans les rue de Berlin. Le vestiaire masculin défie la conventionalité en adoptant des coupes carrées surdimensionnées ou des tissus drapés.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

intitulée OBJET TROUVÉ, La collection FW 2013/14 est largement inspirée de la réflexion de l’artiste conceptuel français Marcel Duchamp.

Julia aime tromper le spectateur en utilisant des objets qui, de prime abord ne font pas penser à de la mode ou de l’art. Chaque pièce se concentre sur la structure du textile, les imprimés en trompe-l’œil ainsi que les détails.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

Beaucoup de matières ont été traitées en Tie & Dye, Moonwash ou vieillies pour créer des effets qui reflètent le style de vie urbain rude, sale et parfois parsemé d’éclaircies des capitales.

Très imprégnée par l’univers artistique contemporain, elle extrait ses imprimés de photos réalisées par ses soins, et confectionne de ses propres mains les supports qui servent de décors pour son lookbook. Frais nous avions dit ?

SHOOTING LNDR #2 : MARSEILLE

LNDR SHOOTING MARSEILLE

C’est par une fin d’après-midi fraiche mais ensoleillée au pied de la Major, a deux encablures du Port Autonome de Marseille, que LaNicheDuRenard a orienté son réflecteur pour réaliser ce deuxième shooting. Dans la lancée de l’événement culturel national Marseille-Provence 2013, notre équipe s’est immiscé sur le terrain de jeux phocéen, entre contraste des genres, tradition artistique, richesse urbaine et fascination pour le large. Une sélection de pièces éclairées prises dans les collections printemps/été 2013 qui rejoindront les shops sous peu (si ce n’est déjà fait), mélange hétéroclite entre labels établis et toutes nouvelles marques.

LNDR_Shooting-janv13

LNDR_Shooting-janv13-cJKB3mHeI,SD3usORwSdphf6RVt_C_E2XAOs7E0MKP116SkJFz1Kg

Manteau bicolore à capuche LE COQ SPORTIF

LNDR_Shooting-janv13

LNDR_Shooting-janv13

Chino beige TED BAKER

LNDR_Shooting-janv13

Chaussures noires ASOS

LNDR_Shooting-janv13

Chemise bleue, imprimé feuilles LEE 101

LNDR_Shooting-janv13

Sweat bleu marine col rond découpage triangle LEE 101

LNDR_Shooting-janv13

LNDR_Shooting-janv13

Pull en maille bleu coudière marrons MISTER MARCEL

LNDR_Shooting-janv13

Chemise noire motif jungle SAINT PAUL

Stylisme : LaNicheDuRenard / Photographie : Nicolas Sautel / Model: Mathias

Remerciements à Mimo (POP&ROY).

ANERKJENDT : JEUNE COMME UNE BELLE DANOISE

Anerkjendt

Voila une toute nouvelle marque, en provenance directe du Danemark (encore une) qui vient de sortir cette saison sa première collection, exclusivement masculine (comme toujours sur LaNicheDuRenard).

AnerkjendtLancé par Per Johannsen en tout début d’année, ANERKJENDT (prononcer « neurkend » pour s’approcher de l’accent du quartier de Nørrebro à Copenhague) fait bel et bien partie de cette « vague du froid  » sans cesse croissante des marques scandinaves. Nous vous faisons découvrir depuis bientôt une année cette scène qui a pour principales caractéristiques de proposer des vêtements casuals authentiques et fonctionnels avec le souci du détail à l’esprit.

Anerkjendt

Avec un nom pas forcement des plus faciles à prononcer, mais avec une ligne très facilement portable au quotidien, cette marque s’adresse à une population de connaisseurs souhaitant adopter un look moderne et décontracté.

La collection FW 12/13 est inspirée par la nature et toutes ses nuances saisonnières. Le paysage danois imprègne les vêtements avec ses couleurs terreuses, ses tissus délavés, ses motifs Navajo, les éléments en bois, en cuir et les détails de la laine.

Veste Castlerock

Veste Castlerock

Veste Castlerock

Ankerjendt -  Castlerock

Le choix des textiles se veut d’une qualité élevée et les finitions travaillées. De la veste au chino en passant par toutes les déclinaisons de pulls et tricots, chaque vêtement possède sa propre identité visuelle.

Veste Cinéma

Veste Cinéma

Ankerjendt - Cinema

Parmi les produits qui ont attiré l’attention de LaNicheDuRenard, on notera les Vestes Castlerock et Cinéma. Mais aussi le pull col rond en sergé tricoté Myles avec une poche poitrine munie d’un bouton en cuir ainsi que le chino Bruno, couleur rouille à la finition légèrement délavée, ajustée au niveau des cuisses et accompagné d’une ceinture tressée.

Pull Myles

Pull Myles

Ankerjendt - Myles

Chino Bruno

Chino Bruno

Le Cardigan Malcolm est une pièce chaude et robuste au tissu vert foncé tacheté sur toute sa surface contrastant élégamment avec les bandes multicolores.

Cardign Malcon

Cardign Malcon

Anerkjendt - MALCOLM

Quant au pull à capuche Manfred, il permettra une alternative racée à votre hoodie monochrome basique que vous aviez certainement du mettre de coté ces derniers temps…

Hoodie Kombugreen

Hoodie Kombugreen

Anerkjendt - KOMBUGREEN

LaNicheDuRenard jette son dévolu sur la chemise Alfred, idéale pour la saison hivernale et qui peut même être utilisée comme sur-chemise. Fabriquée dans un tissu coton épais mélangé beige et gris, les mouchetures contrastent à merveille avec les boutons en bois marron.

Chemise Alfred

Chemise Alfred

Anerkjendt - ALFRED

Belle idée d’association, le nœud papillon Bracken en brun foncé comportant de légères taches brunes et blanches pour mieux détourner le stéréotype.

Nœud papillon Bracken

Nœud papillon Bracken

Anerkjendt a de fortes chances de devenir un futur classique, avec comme avantage de poids des tarifs abordables… Une belle aventure qui démarre et que LaNicheDuRenard va suivre à la trace !

DRAKE’S LONDON X FRED PERRY : BLACK CANVAS

Quand la très institutionnelle maison anglaise DRAKE’S LONDON s’associe à une autre marque du Royaume d’autant plus populaire mais avec une cible foncièrement plus jeune telle que FRED PERRY pour une collection capsule, on pourrait s’attendre au meilleur comme au pire. Et c’est le meilleur qui nous est proposé pour cette nouvelle ligne FW2012 avec comme fil conducteur la toile, naturellement appelée « Blank Canvas ».

Les classiques de chez Fred Perry tels que les polos, chemises et bombers sont classieusement agrémentés de détails sophistiqués, propres au savoir faire « hand made » de la sérieuse maison Drake’s London.

Le motif cachemire, très peu utilisé dans le prêt à porter au cours des dernières décennies mais incontournable revival des années 70, revient parsemé sur une trame de petits pois blancs, créant ainsi un motif graphique et maitrisé qui se décline en full print sur le premier polo ou en détails plus discrets sur les autres pièces. (on adore)

Des motifs hexagonaux toujours très « années 70 » dans les teintes jaunes et rouges sont quand à eux utilisés avec plus de parcimonie, rehaussant discrètement certaines pièces d’une pointe colorée.

Avec Fred Perry on surfe forcément sur la tendance skin/mauvais garçon, toujours en vogue cette saison, et on ne saurait d’ailleurs que trop vous conseiller de boutonner vos cols jusqu’en haut pour équilibrer votre look. Sinon les petits pois c’est simple, c’est cool, et ça marche …

La fameuse poche imprimée: nous en avons vraiment trop vu cet été sur de nombreuses marques de tee-shirts; vous faites selon vos envies, mais nous on laisse de coté …

Un foulard soyeux avec le fameux motif cachemire sur pois blancs… pour une touche très chic donc.

Pour compléter cette ligne frisant l’excellence, nous découvrons ce superbe modèle de brogues, bi-matière cuir/tissu à semelle en crêpe, qui s’immisce totalement dans l’esprit arty de cette hiver. Deux versions colorées pour deux styles opposés : La version noire fera l’affaire pour un look plus rock alors que la marron s’accordera à merveille sur un look de dandy streetwear. On aime vraiment les 2, mais on préfere le rock donc… on dit noir (!)

La collection, capsule mais accessible, est shoppable directement sur le site Fred Perry : ICI

FOCUS : LE TEDDY VELOUR PAR BLEU DE PANAME

BLEU DE PANAME, dont OXMO PUCCINO (tout récemment élu ambassadeur de l’UNICEF !) est fan au point d’avoir collaboré avec sur le projet M75, poursuit sa refonte du vestiaire masculin au fil des saisons. LaNicheDuRenard met les projecteurs sur une des pièces phares de la collection Automne-Hiver 2012 : la veste Teddy.

Col châle, coupe courte qui épouse les formes du buste et bords côtes au niveau des poignets et de la taille, composent avec justesse cette pièce raffinée, issue fièrement de la fabrication française. Noble par essence, le velours côtelé apporte une touche rétro qui fait la force de ce vêtement.

Une fois dézippé, l’intérieur dévoile une doublure en imitation fourrure: atout considérable face aux basses températures (!) On notera l’attention apportée aux détails, ainsi que le choix de boutons en bois.

Disponible en 3 coloris plus nobles les uns que les autres, LaNicheDuRenard choisi les yeux fermés le modèle couleur camel, idéal pour aller faire son marché ou tout simplement sortir acheter sa baguette.

La veste est disponible en ligne pour le prix de 275 euros ou en boutique chez Centre Commercial (2 rue de Marseille, Paris 10ème)

LE PULL AU MOTIF RENARD, PAR AUBIN & WILLS

C’est un Renard très distingué, vêtu d’un haut de forme avec monocle et foulard qui sert d’emblème à AUBIN & WILLS depuis sa création. Cet animal, qui nous est aussi très cher ici, à LaNicheDuRenard et que nous affectionnons comme il se doit, reflète l’essence même de la marque britannique empreinte d’un fort héritage traditionnel.

Le lookbook de la saison Automne/Hiver 2012 plante le décor dans la forêt embrumée avec étang d’hiver, arbres verdoyants et pluie généreuse. Une collection rustique qui regorge de basiques aux formes classiques pour cet l’hiver. Une approche traditionnelle du style qui permet de garder une présence respectable au fil des saisons.

On nous avait prédit un hiver animal, le voila qui pointe son nez ! Surfant sur la tendance actuelle, ce pull qui affiche le canidé en grande taille sur le devant du vêtement est certainement la meilleure vitrine qui puisse, pour le label anglo-saxon. Une pièce douillette en laine mérinos, sans fioritures est donc une sérieuse option pour afficher sa dose d’originalité tout en restant portable au quotidien.

LaNicheDuRenard ne saurait que trop vous conseiller de l’associer à une veste matelassée de type LAVENHAM (dont nous parlions précédemment) pour un look automnal frais et audacieux.

Pour compléter cette ligne qui conserve le Renard pour objet central, AUBIN & WILLS propose le Tee-shirt Farleigh avec son imprimé noir sur fond blanc (qui n’est pas sans rappeller ceux de la parisienne Charlotte Sometimes) ainsi que le Darras Handkerchief, foulard en popeline de coton réalisé à la main au Royaume-Uni sur un tissu premium, et qui se glissera à merveille dans votre blazer ou autour de votre coup pour les plus aristos !

LES BOOTS STUSSY X TIMBERLAND, POUR AFFRONTER L’HIVER EN VILLE

STUSSY et TIMBERLAND collaborent ensemble depuis 2009, en proposant chaque saison un nouveau modèle de chaussures sous forme de collection capsule. LaNicheDuRenard vous présente la Deluxe NM Field Boot, sortie il y a un peu moins d’un mois. Une belle réussite pour cette paire qui présente tout les atouts pour vous accompagner cet hiver aussi bien en ville que lors de vos virées à la campagne ou en altitude!

Le style randonnée de la boots à oeillets propre à TIMBERLAND subit ici l’effet streetwear branché de STUSSY avec ce modèle en daim, toile et cuir. La semelle Vibram qui fait fureur depuis l’arrivée de DIEMME dans le secteur branché est bien évidemment de la partie. Ce type de chaussures, qui pourrait être associé à des « gros godillots » se défend bien sur son terrain, grâce à ses lignes fluides et épurées. On les imagine parfaitement portées à la mode streetwear avec un chino et une parka, tout comme avec un pantalon slimmé et un trench coupé bien droit. Le modèle beige est une vraie réussite (notre préféré sans nul doute).