JULIA HEUSE, LA TOUCHE BERLINOISE INCONVENTIONELLE

JULIA HEUSE A-H 13/14

L’air frais berlinois se propage indéniablement à travers l’Europe, et ce n’est pas la nouvelle collection de JULIA HEUSE qui viendra le stopper.

Diplômée de la prestigieuse école allemande de fashion design ESMOD en 2006, elle crée dans la foulée son propre label éponyme JULIAANSBEN qui voit le jour à Berlin dans l’arrière salle d’une galerie d’art du quartier branché de Torstraße.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

Son étiquette se veut le juste équilibre entre commercial et conceptuel, classique et avant-gardiste tout en gardant comme trame de fond un style largement puisé dans les rue de Berlin. Le vestiaire masculin défie la conventionalité en adoptant des coupes carrées surdimensionnées ou des tissus drapés.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

intitulée OBJET TROUVÉ, La collection FW 2013/14 est largement inspirée de la réflexion de l’artiste conceptuel français Marcel Duchamp.

Julia aime tromper le spectateur en utilisant des objets qui, de prime abord ne font pas penser à de la mode ou de l’art. Chaque pièce se concentre sur la structure du textile, les imprimés en trompe-l’œil ainsi que les détails.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

Beaucoup de matières ont été traitées en Tie & Dye, Moonwash ou vieillies pour créer des effets qui reflètent le style de vie urbain rude, sale et parfois parsemé d’éclaircies des capitales.

Très imprégnée par l’univers artistique contemporain, elle extrait ses imprimés de photos réalisées par ses soins, et confectionne de ses propres mains les supports qui servent de décors pour son lookbook. Frais nous avions dit ?

Publicités

JACK GOMME S’ACCORDE DÉSORMAIS AU MASCULIN

Encore une marque française que LaNicheDuRenard est fier de mettre en avant. Créé en 1984, JACK GOMME est le fruit de l’imagination de deux esprits créatifs : Paul Droulers et Sophie Renier, qui ont en commun leur formation de styliste à l’Esmod.

Primés au Festival International des Arts et de la Mode à Hyères 1986, la marque qu’ils développent se positionne clairement entre mode et design. Chaque ligne de sac est inspirée par un thème précis, ce qui leur permet de toucher une clientèle exigeante et sans clivage de génération.

Jusqu’alors exclusivement dédié à la femme, la grande nouveauté cette saison est le lancement de la collection masculine.

La collection Hiver 12/13, au design moderne et simple, propose une allure chic et pratique. Jack Gomme revendique son Made In France et ses matières européennes avec une touche hand made.

Les sacs Taylor et Jim, avec leurs formes épurées, concentrent les fondamentaux de la marque par le mariage des couleurs, des matériaux nobles (Un drap de laine 100% laine vierge), et un souci du détail certain.

Le modèle Jules, fabriqué dans une voilerie française, est lui en véritable drap de laine des cabans marins.

A savoir, tout les modèles présentés dans cet article seront disponibles à la vente vers la rentrée de septembre. Quel fouineur ce Renard (!)