DÉCOUVERTE LNDR : ADIEV PARIS

picture

© adiev-paris

ADIEV (Adieu Paris) est une nouvelle marque qui vient bousculer la scène de la chaussure de luxe branchée. Le label propose des modèles bien pensés, fabriqués avec le plus grand soin et dans le respect de l’authenticité. Les souliers sont fabriqués au Portugal alors que les semelles en crêpe sont faites et assemblées en France.

_DSC4888

C’est ces semelles épaisses, largement inspirées de la creepers et que l’on retrouve sur tous les modèles de la marque, qui offrent une identité propre et reconnaissable au premier regard. Loafers et desert boots montées sur cette semelle caractéristique constituent le fer de lance d’une collection authentique, inspirée des chaussures de la classe populaire anglaise des années 70/80 (les grosses années durant lesquelles punks et teddy boys brillaient par leurs looks étudiés).

_DSC4878

_DSC4886LaNicheDuRenard est allé rencontrer les deux créateurs dans leur boutique située au tout début de la rue d’Aboukir : Benjamin Caron, qui crée sa première paire de brothel creepers faites main vers la fin 90 suite à un apprentissage de la botterie, et Isabelle Guédon, ancienne assistante personnelle d’Alber Elbaz chez Guy Laroche puis Yves Saint Laurent, et responsable actuelle du secteur design textile de l’école des Arts Déco de Paris. Le premier apportant la culture rock et le coté mauvais garçon, la seconde à qui l’on doit la touche romantique et Parisienne de la marque.

La collection été arbore quelques couleurs audacieuses qui feront certainement la différence sur les pavés à l’arrivée des beaux jours.

_DSC4884Un des points essentiels de l’entretien abordé par la créatrice porte sur l’intérêt de créer des modèles qui durent, et ne se démodent pas à chaque saison. On retrouve un peu dans son discours un état d’esprit anti-fashion à la Rei Kawakubo ou Yoshi Yamamoto lors de leur arrivée en France au début des années 80. On espère que cette initiative soit reprise par un large panel de créateurs.

_DSC4877Détaché des contraintes marketing qui brident trop souvent la création, le duo se fait vraiment plaisir et le public adhère. COLETTE et LE BON MARCHÉ à Paris ne s’y sont pas trompés et distribuent d’ailleurs la marque dans leurs boutiques.

_DSC4875

_DSC4894Le duo a personnellement aménagé la boutique en s’inspirant des jardins d’hiver, créant une atmosphère de cabinet de curiosités. Rien n’est laissé au hasard et chaque élément est étudié, telles les boiseries empruntées au cadre de la photo des fameuses creepers de Benjamin qui trône dans la boutique.

Crédits photo : © Nicolas Sautel

Publicités

LA NIKE AIR YEEZY II PAR KANYE WEST ARRIVE ENFIN DANS LES SHOPS !!!

Voilà LA paire de sneakers qui aura créée le plus grand buzz en cette année 2012 :

La Nike Air Yeezy II qui vient d’être complétement remasterisée en version futuriste par le rappeur Kanye West sera enfin disponible à partir du 9 juin 2012, et ce, après de multiples reports de dates.

Certes ce genre de modèle ne fait pas vraiment parti du dress code de LNDR, mais le souci du détail et le parti pris d’originalité et de design (audacieux mais réussi) ne pouvait que nous convaincre d’en parler.

Malgré un style futuriste, les lignes sont simples et agréables à l’œil. Nous imaginons la paire facilement portable en look streetwear pantalon slim mais pas trop, et tee-shirt ou débardeur texturé et oversize pour jouer avec la silhouette. (Nous parlons évidemment des vrais intéressés qui porterons leurs collectors jusqu’à l’usure, plutôt que de les exposer en vitrine ou de les revendre 3 fois leur prix sur Ebay …)

La semelle fluorescente contribue indéniablement au style futuriste ! (Vous n’en profiterez pas pour skidder en Fixie la nuit comme des malades ! Merci.)

Languette nid d’abeille et motifs hiéroglyphiques vous permettrons à coup sûr de franchir la porte des étoiles (!)

La Nike de vos rêves de fashions junkies sera (forcément) en édition ultra limitée, disponible en deux coloris, et à un prix assez exorbitant. À savoir : 290€ !

Vous trouverez ce modèle au Nike Stadium Paris et chez Colette. Sachez que le Nike Stadium Paris est ouvert uniquement le samedi, de 12h à 18h, sur invitation. (bonne chance donc)

 

VANS X THE COBRA SNAKE X COLETTE

La boutique parisienne Colette s’associe avec Vans et le photographe noctambule Mark « The cobra snake » pour créer une version cheeseburger de la Vans Era.

Le modèle de Vans préféré par LaNicheDuRenard est une vraie réussite graphique ainsi customisé ! On vous le laisse découvrir en photos.

Lancement officiel prévu le 1er mars exclusivement chez Colette … de quoi faire saliver tous les fashionistas (!)