DRAKE’S LONDON X FRED PERRY : BLACK CANVAS

Quand la très institutionnelle maison anglaise DRAKE’S LONDON s’associe à une autre marque du Royaume d’autant plus populaire mais avec une cible foncièrement plus jeune telle que FRED PERRY pour une collection capsule, on pourrait s’attendre au meilleur comme au pire. Et c’est le meilleur qui nous est proposé pour cette nouvelle ligne FW2012 avec comme fil conducteur la toile, naturellement appelée « Blank Canvas ».

Les classiques de chez Fred Perry tels que les polos, chemises et bombers sont classieusement agrémentés de détails sophistiqués, propres au savoir faire « hand made » de la sérieuse maison Drake’s London.

Le motif cachemire, très peu utilisé dans le prêt à porter au cours des dernières décennies mais incontournable revival des années 70, revient parsemé sur une trame de petits pois blancs, créant ainsi un motif graphique et maitrisé qui se décline en full print sur le premier polo ou en détails plus discrets sur les autres pièces. (on adore)

Des motifs hexagonaux toujours très « années 70 » dans les teintes jaunes et rouges sont quand à eux utilisés avec plus de parcimonie, rehaussant discrètement certaines pièces d’une pointe colorée.

Avec Fred Perry on surfe forcément sur la tendance skin/mauvais garçon, toujours en vogue cette saison, et on ne saurait d’ailleurs que trop vous conseiller de boutonner vos cols jusqu’en haut pour équilibrer votre look. Sinon les petits pois c’est simple, c’est cool, et ça marche …

La fameuse poche imprimée: nous en avons vraiment trop vu cet été sur de nombreuses marques de tee-shirts; vous faites selon vos envies, mais nous on laisse de coté …

Un foulard soyeux avec le fameux motif cachemire sur pois blancs… pour une touche très chic donc.

Pour compléter cette ligne frisant l’excellence, nous découvrons ce superbe modèle de brogues, bi-matière cuir/tissu à semelle en crêpe, qui s’immisce totalement dans l’esprit arty de cette hiver. Deux versions colorées pour deux styles opposés : La version noire fera l’affaire pour un look plus rock alors que la marron s’accordera à merveille sur un look de dandy streetwear. On aime vraiment les 2, mais on préfere le rock donc… on dit noir (!)

La collection, capsule mais accessible, est shoppable directement sur le site Fred Perry : ICI

Publicités

RONNIE FIEG X DR MARTENS

Le New Yorkais RONNIE FIEG, enfant terrible de la sneackers et créateur de tendances, s’est forgé une solide réputation dans le secteur de la chaussure grâce à ses nombreuses collaborations avec de grandes marques tel Adidas, Sebago, Red Wings, Clarks, Saucony, New Balance… pour ne citer qu’elles.

Ronnie Fieg vient s’attaquer cette saison à une pointure de la chaussure londonienne qui revient en force cette année aux pieds des modeux: Dr Martens (dont nous vous parlions déjà dans ce précédent article). Deux paires sont proposées avec le motif camouflage comme fil conducteur de cette collection capsule très limitée, à savoir une paire de boots et une paire de brogues. La semelle en gomme, emblématique de la marque du docteur est bien entendu présente sur les deux modèles.

La boots Bowery, en daim camouflage mixe entre la ligne classique de la Dr Martens et celle d’une brogue montante. La semelle en gomme « Célia » se pare d’un contour orangé au niveau de la couture pour une touche plus originale, et plus Arty.

Le modèle ci dessous reste sans contexte le plus pointu des deux, et le coup de coeur de LaNicheDuRenard 

… La brogue Rivington se dote d’un nubuck bleu marine sur le coup de pied, et d’une pièce en daim camouflage qui vient englober le soulier, lui donnant ainsi une ligne des plus esthétique. On retrouve également notre chère semelle « Célia ».

Le succès énorme résultant de ces collaborations étant étroitement lié à la restriction quantitative des modèles proposés, et Dr Martens ne dérogeant pas à la règle, certaines tailles ne sont déjà plus disponibles sur le seul point de vente ICI. Il vous en coutera 200$ pour les Bowery, et $175 pour les Rivington.

ÉTÉ 2012 : LES BROGUES C’EST BIEN, LES BUCKS C’EST MIEUX !

Pour un été chic en ville quoi de plus agréable que d’être bien chaussé ? Vous sirotez en terrasse une bière fraiche ou une menthe à l’eau, chemise ultra légère en popeline de qualité, chino retroussé à peine plus haut que la cheville, c’est vos chaussures portées nus pieds qui ferons toute la différence. Sur ce sujet qui divise, LaNicheDuRenard vous conseille pour un meilleur confort, le port de socquettes invisibles que vous trouverez chez TOPMAN (en suivant ce lien).

Vos précieuses brogues, qui firent fureur cet hiver restent une sérieuse option pour flaner au soleil, mais nous préférons cependant la bucks, qui par son style épuré, sans bouts fleuris ni fioritures, simplifiera au mieux votre silhouette de dandy estival.

LaNicheDuRenard vous offre un panaché haut de gamme de bucks et brogues, pour parcourir le bitume brulant avec une élégance entre le preppy et le vintage. Les américains de chez MARK MCNAIRY qui font de la bucks leur fer de lance depuis quelques temps déjà restent en haut de l’affiche dans ce domaine … C’est pourquoi l’essentiel de notre sélection se portera sur cette marque tendance.

Marre des bucks à semelle orange ? MARK MCNAIRY vous a entendu et propose cette paire à semelle bleue pour faire la différence. (à porter en toutes occasions !). 239€ chez Zalando.

La variante brogue existe aussi, toujours chez MARK MCNAIRY, avec semelle jaune pour plus d’impact. (effet ARTY garanti !). 269€ toujours chez Zalando.

On retrouve sur le Norse Store d’autres coloris pour les bucks MARK MCNAIRY qui valent vraiment le détour. 283€ pour le modèle STONE, et 256€ pour le modèle GREY.

TRICKER’S collabore avec NORSE PROJECTS et apporte à la marque streetwear une touche « chic britannique » à cette superbe paire de brogues à semelles plates. 418€ sur le Norse Store.

Simples et classiques, ces derbys CHURCH’S pourront se porter dans un style workwear, et nous ne saurions que trop vous conseiller de jeter un oeil sur le site de BLEU DE PANAME pour compléter votre look. 300€ chez Très Bien Shop.