ZESPÀ, AIXOISE DE L’ESPADRILLE À LA CHAUSSURE DE QUALITÉ

Zespà

Voici une marque comme on les aime bien à LaNicheDuRenard : jeune, qui travaille avec des artisans français et soucieuse de l’environnement qui l’entoure.

Créée il y 5 ans par deux amis Jonathan Agrifoglio et Jérémy Amar, ZESPÀ débute avec pour mission première de donner un coup de lustre à la traditionnelle espadrille sans pour autant en dénaturer son essence. Très présent sur les salons mode ces derniers temps, le duo aixois gère à perfection son passage vers une collection mixte et variée allant de la sneaker à la derby à boucle.

Zespa Men AH14-15 Zespa Men AH14-15 Derby
Cette collection Automne/Hiver 14 met couleurs fortes qui balayent la palette des tonalités printanières.
Le premier élément qui saute aux yeux est la qualité du cuir utilisé pour confectionner les différents modèles : veau nappa, velours, python, poulain, chèvre crispée… le « hand-made in france » reste un valeur forte.

Zespa AH14-15

Zespa AH14-15 (13)
Zespa AH14-15 (8) Zespa AH14-15 Zespa AH14-15

Guidé par la volonté de rester pure et authentique, ZESPÀ intégrera dans sa prochaine collection des modèles à semelles en crêpes et d’autres à cuirs trésseés.

ROYALTIES x KITSUNE : LA CHAUSETTE ESTIVALE

maison-kitsune-x-royalties-02

KITSUNE s’associe à la marque française de choix ROYALTIES pour créer une ligne de chaussettes d’été en coton léger.
Trés attaché à la qualité de fabrication hexagonale de ses produits dans un atelier garant du savoir-faire générationnel depuis 1938, Royalties tricote son modèle capsule sur le style preppy propre à la maison de la rue de Richelieu connue pour ses penchants nippons.
En résulte une mini collection de 5 modèles à torsades type pull de Cricket ou à côtes bicolores très 50’s.

maison-kitsune-x-royalties-01

maison-kitsune-x-royalties-03

Les paires, disponibles sur l’e-shop, sont au prix de 24€

LE FOULARD CREATIF PAR VÉ‎LOVELO

Image Il y a deux semaines se tenait à Milan la Semaine du Design; l’occasion pour notre équipe détachée sur place de découvrir la collection de foulards VÉLOVELO présentée au Studio Officina (via Giordano Bruno 9). Cet exposition, s’amusant à jouer sur les mots (vélo en italien signifie foulard), a convié 25 designers à concevoir un foulard inspiré par l’univers du cyclisme, chacun piochant dans son domaine professionnel, sa vision et son rapport aux deux roues . Image Image Image Le panel de couleurs et de styles différents qui en résulte renvoie directement au florilège de créativité des individus qui en sont à la source, le tout mis en soie via une technique d’impression numérique sur 90×90 cm par le duo de RP Marie de Cossette (Marie de Cossette et Francesca Montà).

Designed by PAM

La mise en scène de cette expo, qui se tient dans le repaire des bikers du Casbah Ciclo Club, se fond avec l’esprit de cette génération de « slashers » qui jonglent entre activités créatives et manuelles. LaNicheDuRenard jette son dévolu sur l’interprétation épurée minimaliste d’Erika Muller. Cette directrice artistique et curatrice française basée sur Londres travaille actuellement dans la communication visuelle pour Nokia.

ERIKA MULLER

ERIKA MULLER

 

YAD VOIT L’ART DIFFEREMENT

Marion de YOU ART DIFFERENT

Marion Brun de YOU ART DIFFERENT

Associer création artistique et objets du quotidien est la devise de la jeune maison marseillaise YOU ART DIFFERENT. Sa mission : faire découvrir de nouveaux artistes en les éditant sur différents types de support textiles, a savoir aussi bien sur des tee-shirts que sur des coussin et autres éléments de déco.  Editer est le maître mot de Y.A.D. ; en effet la marque se positionne en tant que label dans le sens ou c’est elle qui va, en proche collaboration et en constant dialogue avec l’artiste, prendre en charge tout le processus de fabrication, de promotion et de distribution des créations. Ajoutons à cela une adhésion à des valeurs aussi universelles que le Partage, la Simplicité, le Respect… et l’on obtient un cocktail concentré de créativité comme nous les aimons bien à La Niche Du Renard

YAD x Leo Dorfner YAD x Leo Dorfner YAD x Leo Dorfner

Fox Mulder est allé rencontrer l’équipe lors du vernissage de la collection You Art Different x Léo Dorfner à la Galerie ALB, en marge de l’exposition : VIVRE DANS LA PEUR – ROCK’N’ROLL RUNAWAY. Cette exposition est conçue comme une invitation à entrer dans un sanctuaire profane et baroque & roll. L’artiste parisien dresse le portrait d’une génération qui oscille entre la recherche de paradis perdus et la fureur de vivre. Les images divines, affublées de tatouages et de textes, adhèrent religieusement bien aux différents supports textiles choisis pour l’occasion.

YAD x Leo Dorfner YAD x Leo DorfnerYAD x Leo Dorfner

YAD est actuellement à la recherche de nouveaux créateur pour ses futures collections; alors artistes-lecteurs, n’hesitez pasà vous rapprochez d’eux!
Quant aux marseillais, sachez qu’un nouveaux lieux propre au label est sur le point de voir le jour. Continuant sur la lancée des points de vente pop-up, le futur projet est d’investir l’espace avec sa ligne mais également d’autre gammes qui viendront compléter les rayons…

Et par ici, quelques tirages argentiques réalisés par Aurélien CILLER.

GASPARD YURKIEVICH : APERCU DE LA COLLECTION A-H 14/15

GASPARD YURKIEVICH présentait sa collection Homme Automne-Hiver 2014/15 dans son studio parisien situé dans le quartier du Sentier. Le créateur attache une attention particulière a la qualité des matières; Les manteaux tout en volume contrastent avec les coupes taillées prés du corps des autres pièces de la ligne. LaNicheDuRenard apprécie particulièrement la sophistication des pantalons ainsi que le choix de motifs visuellement impactants.

Image

Image

Image

Image

LA SAVEUR ACIDULÉE DE MAMAMA!

MAMAMA A-H 13/14

Le jeune label français MaMaMa, que nous avions déjà rencontré ici à leur tout début, refait parler de lui avec sa collection Automne-Hiver 13/14.

Intitulée Dreams are the guardians of Sleep, cette ligne comprend de nouveaux tee-shirts ainsi que des sweats aux influences arty ou s’imbriquent couleurs pastels, motifs dessinés graphiques et coupes ajustées.

MAMAMA A-H 13/14 MAMAMA A-H 13/14 MAMAMA A-H 13/14 MAMAMA A-H 13/14 MAMAMA A-H 13/14

LaNicheDuRenard apprécie l’esthétisme acidulé des clichés réalisés par le photographe Antoine Truffaut qui nous plonge dans un délirium ou l’imaginaire (espadon qui fume une pipe, pomme transpercée par une fléchette, dauphin niché dans la peau d’une banane…) côtoie des éléments de bureautique vintage tels la machine à écrire ou encore le ventilateur à pales. Pour ce qui est des visuels, ils sont l’œuvre d’une poignée d’artistes bankables : Vonn Sumner, Justin Block, Koopa, Battles Luca, Simon Landrein et Aecho;  tous visiblement inspirées par la théorie des rêves de ce cher Sigmund Freud…

MamamaMamama

La marque possède directement sont e-shop ici.

SERGEANT COTON BRANDIT LE DRAPEAU TRICOLORE AU CITADIUM BEAUBOURG

SERGEANT COTON x CITADIUM

Nos voisins de chez SERGEANT PAPER ‘exposent’ ce mois-ci leur toute jeune collection de tee-shirts graphiques, vaillement intitulée SERGEANT COTON , à deux pas de leur QG, dans les murs du CITADIUM BEAUBOURG.

SERGEANT COTON x CITADIUM

Le studio de création de la maison, nichée prés de Beaubourg 38 rue Quicampoix, à la fois éditeur d’art mais aussi concept store parisien dédié aux arts graphiques, collabore avec des artistes reconnus de la scène française et étrangère. SERGEANT COTON affiche, coton bâtant, des œuvres graphiques au design épuré sur le support textile.

SERGEANT COTON x CITADIUM

Bien loin du cliché carte postale des boutiques à souvenirs du quartier, la ligne « Excuse My French » à l’accent gaulois, présente un choix typographique résolument moderne. De quoi ravir, dans un décor approprié, le touriste de passage à l’œil avisé en manque de clichés francophones.

SERGEANT COTON x CITADIUM

Tout les modèles, à 35 euros, sont présentés au 33 rue Quincampoix, du 30 juillet au 19 août.

SERGEANT COTON x CITADIUM

JULIA HEUSE, LA TOUCHE BERLINOISE INCONVENTIONELLE

JULIA HEUSE A-H 13/14

L’air frais berlinois se propage indéniablement à travers l’Europe, et ce n’est pas la nouvelle collection de JULIA HEUSE qui viendra le stopper.

Diplômée de la prestigieuse école allemande de fashion design ESMOD en 2006, elle crée dans la foulée son propre label éponyme JULIAANSBEN qui voit le jour à Berlin dans l’arrière salle d’une galerie d’art du quartier branché de Torstraße.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

Son étiquette se veut le juste équilibre entre commercial et conceptuel, classique et avant-gardiste tout en gardant comme trame de fond un style largement puisé dans les rue de Berlin. Le vestiaire masculin défie la conventionalité en adoptant des coupes carrées surdimensionnées ou des tissus drapés.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

intitulée OBJET TROUVÉ, La collection FW 2013/14 est largement inspirée de la réflexion de l’artiste conceptuel français Marcel Duchamp.

Julia aime tromper le spectateur en utilisant des objets qui, de prime abord ne font pas penser à de la mode ou de l’art. Chaque pièce se concentre sur la structure du textile, les imprimés en trompe-l’œil ainsi que les détails.

JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14 JULIA HEUSE A-H 13/14

Beaucoup de matières ont été traitées en Tie & Dye, Moonwash ou vieillies pour créer des effets qui reflètent le style de vie urbain rude, sale et parfois parsemé d’éclaircies des capitales.

Très imprégnée par l’univers artistique contemporain, elle extrait ses imprimés de photos réalisées par ses soins, et confectionne de ses propres mains les supports qui servent de décors pour son lookbook. Frais nous avions dit ?