RENCONTRE SHOOTING AVEC TRAPOS FINOS

TRAPOS FINOS shooté par LaNicheDuRenard

Explorer de nouveaux horizons occupe une place de choix dans les activités que l’équipe de LaNicheDuRenard prend plaisir à mener. C’est ainsi que la jeune et pétillante Yulissa Aranibar Espinoza est passée la semaine dernière rendre visite dans nos nouveaux locaux afin de présenter TRAPOS FINOS, sa ligne inaugurale de vêtements graphiques d’inspiration sud-américaine. L’occasion pour elle de nous parler de son parcours, de son projet et pour nous de faire quelques clichés de ses pièces.

TRAPOS FINOS shooté par LaNicheDuRenard

Jeune créatrice de mode d’origine péruvienne, Yulissa est née à Villa el Salvador, zone autogéré fruit d’une rêve collectif  dans la banlieue de Lima (LNDR vous invite à visionner à ce sujet l’excellent documentaire « Villa El Salvador, les bâtisseurs du désert »  réalisé par MECANOS PROD). Elle quitte le pays à l’âge de sept ans pour s’installer en Italie avec sa mère. C’est à Milan qu’elle se (re)construira d’elle même, petit à petit, en poursuivant des études de stylisme puis, une fois diplômée, décidera de rejoindre Paris afin de travailler dans le milieu de la mode pour différentes marques.

TRAPOS FINOS shooté par LaNicheDuRenard

Déracinée de sa terre d’origine, les souvenirs du quartier de sa jeunesse l’envahissent, les images se bousculent dans sa mémoire et y occupent une place très importante qui va nourrir tout son univers créatif. Un récent retour sur ses terres de naissance la décidera à lancer une collection en nom propre, puisant essentiellement son inspiration dans la culture péruvienne. L’idée mijotait dans sa tête depuis quelques temps, la voila désormais passée à l’acte!

TRAPOS FINOS shooté par LaNicheDuRenard

Une toute première livraison constituée par 3 tee-shirts et un sweat permet d’avoir un instantané de l’état d’esprit Trapos Finos. Adoptant une démarche étique, les tee-shirts sont en coton bio et l’impression textile utilise les nouveaux procédés numériques dans le domaine. Les visuels, très colorés et graphiques, dégagent une saveur tropicale jeune et fraiche. La symbolique inca est mise à contribution pour arriver à des agencements complets riches en répétitions de motifs.

TRAPOS FINOS

Ces pièces s’adressent aussi bien à l’homme qu’a la femme, renforçant le caractère humain de la démarche. Une phrase, omniprésente dans le discours et qui apparait sur le flyer de la marque, résume à merveille le parcours de la créatrice: « PORQUE NO TENEMOS NADA, LO HAREMOS TODO » (« Parce que nous n’avons rien, nous ferons tout », prononcée par Carlos Dittborn lors du 30ème congrès de la FIFA). Le logo reprend lui l’image des cholitas, les femmes paysannes vêtues de la tenue traditionnelle amérindienne permettant de porter leur enfant dans le dos. Quand au nom de marque, parfait oxymore (trapo pour torchon et fino pour raffiné), il reflète bien les différents niveaux d’influence ainsi que la triple identité culturelle sa créatrice.

Les modèles photographiés sont disponibles sur le site en ligne, d’autres visuels en préparation viendront s’y greffer par la suite.

Stylisme : Yulissa Aranibar Espinoza

Model : Mathias Bilien (Success Model)

Photos : Nicolas Sautel

Publicités

AVEC BLK OPM, LES REVERIES DEVIENNENT REALITE

blkopm

© LNDR

BLK OPM (pour « Black Opium») est la nouvelle griffe française née de l’imaginaire prolifique de David Hadida. Grand spécialiste du tee-shirt, son engouement a démarré très tôt (sa première création remonte à l’âge de ses 14 ans !). Il décide il y a quelques années de créer une ligne de tee-shirts et sweat-shirts dans une ambiance qu’il défini comme anarcho-chic, très proche de l’esthétique particulièrement travaillée que l’on retrouve chez son entourage (sa famille est à l’origine des concept-stores L’Eclaireur).

BLK OPM

© LNDR

BLK OPM puise son inspiration dans l’univers des fumeries d’opium de Shanghaï. Derrière ce titre aux accents oniriques se trouve en réalité un projet que le jeune styliste parisien est allé chercher au fond de ses pensées, tirant toute la substance créative de ses émotions, de ses rêveries

SS13 looks-13

En découle un ensemble très graphique : Réalisée dans des tissus de qualité supérieure, la collection printemps/été 13 présente une ligne de tee-shirts et sweat-shirts cut & sewn teint en pièce (garden dyed), entièrement fabriquée au Portugal. Convaincu par la grande malléabilité de ce type de support, la marque porte une attention particulière à la coupe, innovante, et au toucher plus qu’agréable !

Les visuels qui ornent les vêtements font la part belle aux images saisissantes, aux crayonnés subtils qui explorent une iconographie sombre, parsemée d’éclaircis lumineux.

Le résultat est raffiné tout en gardant une touche dark.

SS13 looks-5

LaNicheDuRenard pose son dévolu sur le sweat-shirt motif cercle, sorte de météorite inter-galactique que l’on dirait tout droit sortie de son orbite.

SS13 looks-2

La marque bénéficiera d’une distribution internationale de choix avec des adresses à Berlin (Apartment), à Tokyo (Bis Caye), à Paris (L’Eclaireur) et à LA (H.Lorenzo et H NLR).

RAF SIMONS X FRED PERRY SS13

RAPH SIMONS  collabore une fois de plus avec la firme anglaise FRED PERRY sur une collection de polos, pulls et vestes bombers, plus racés les uns que les autres. Les motifs sont à l’honneur pour ce crossing qui s’annonce très réussi, et qui justifie une fois de plus l’intérêt d’avoir quelques pièces FRED PERRY dans son vestiaire. La collection sera disponible à partir du 22 février 2012 sur les sites et dans les boutiques Raf Simons & Fred Perry.

RSxFP_SS13_LOOKB_01 RSxFP_SS13_LOOKB_02

RSxFP_SS13_LOOKB_05 RSxFP_SS13_LOOKB_06
RSxFP_SS13_LOOKB_08 RSxFP_SS13_LOOKB_09
RSxFP_SS13_LOOKB_11
RSxFP_SS13_LOOKB_13 RSxFP_SS13_LOOKB_14
RSxFP_SS13_LOOKB_16

SHOOTING LNDR #2 : MARSEILLE

LNDR SHOOTING MARSEILLE

C’est par une fin d’après-midi fraiche mais ensoleillée au pied de la Major, a deux encablures du Port Autonome de Marseille, que LaNicheDuRenard a orienté son réflecteur pour réaliser ce deuxième shooting. Dans la lancée de l’événement culturel national Marseille-Provence 2013, notre équipe s’est immiscé sur le terrain de jeux phocéen, entre contraste des genres, tradition artistique, richesse urbaine et fascination pour le large. Une sélection de pièces éclairées prises dans les collections printemps/été 2013 qui rejoindront les shops sous peu (si ce n’est déjà fait), mélange hétéroclite entre labels établis et toutes nouvelles marques.

LNDR_Shooting-janv13

LNDR_Shooting-janv13-cJKB3mHeI,SD3usORwSdphf6RVt_C_E2XAOs7E0MKP116SkJFz1Kg

Manteau bicolore à capuche LE COQ SPORTIF

LNDR_Shooting-janv13

LNDR_Shooting-janv13

Chino beige TED BAKER

LNDR_Shooting-janv13

Chaussures noires ASOS

LNDR_Shooting-janv13

Chemise bleue, imprimé feuilles LEE 101

LNDR_Shooting-janv13

Sweat bleu marine col rond découpage triangle LEE 101

LNDR_Shooting-janv13

LNDR_Shooting-janv13

Pull en maille bleu coudière marrons MISTER MARCEL

LNDR_Shooting-janv13

Chemise noire motif jungle SAINT PAUL

Stylisme : LaNicheDuRenard / Photographie : Nicolas Sautel / Model: Mathias

Remerciements à Mimo (POP&ROY).

MAMAMA, LA TOUCHE COLORÉE POUR ÉGAYER CETTE NOUVELLE ANNÉE


MAMAMA

Pour démarrer la nouvelle année de la bonne patte, LaNicheDuRenard vous  présente un jeune label « designed in FRANCE« , tout fraichement lancé il y a quelques semaines aux yeux du public parisien chez Sergeant Paper. C’est sous le blase trisyllabique de MAMAMA que les trois initiateurs de ce projet ont décidé de se réunir. Issus de divers backgrounds (école de commerce, ingénieur…) assez distants de l’univers du textile, Reynald Feracci, Charles Deroyan et Jean Rablablan se mettent à imaginer une ligne de vêtements conçue en collaboration avec des artistes majeurs de la scène des arts graphiques.

C’est en puisant chacun dans leurs connaissances respectives que vient leur force et leur imagination : pas de hasard si le nom de cette ligne inaugurale, Doubt Is The Father of Invention, est une citation du fameux savant et astro-mathématicien italien du XVIIème siècle Galilée. Il suffit de jeter un coup d’œil à l’arrière plan de leur visuel logo parcouru de croquis et autres annotations scientifiques pour vous en convaincre.

Gradient Sweatshirt (Violet)

Gradient Sweatshirt (Violet)

60's Psychedelic

60’s Psychedelic

Cette première collection est dominée par une série de hauts très hauts en couleurs ! Le tee-shirt devient le support de base sur lequel illustrateurs, photographes, graffeurs ou encore tatoueurs peuvent y exprimer leur créativité et leur originalité, tout en respectant leur styles et univers propres. Concernant les visuels, MAMAMA s’est attaché les services des Français KOA et SAOTOU ainsi que du Thaïlandais RUKKIT.

RUKKIT (orange-purple)

RUKKIT (orange-purple)

SAOTOU

SAOTOU

KOA (Clay)

KOA (Clay)

Il faut souligner un travail très intéressant et surtout audacieux au niveau du choix des teintes et de la technique de décoloration / Tye -dye.

Néanmoins, le trio ne se cantonne pas au seul support classique et ose s’attaquer à d’autres pièces plus nobles du vestiaire masculin. La pièce la plus représentative est certainement le pantalon brodé Jardin français inspiré des tissus floraux du 19ème.

Pantalon Jardin Français

Pantalon Jardin Français

Sac Jardin Français

Sac Jardin Français

A noter aussi le très réussi costume estival beige en édition limitée avec doublure en soie réalisé par l’artiste britannique STEVIE GEE. LaNicheDuRenard le conseille vivement pour se mettre dans l’ambiance « british riviera » sublimée par le clip the Bay de Metronomy.

Veste MAMAMA

Et pour finir la présentation, MAMAMA est une marque de vêtements inventive qui a le mérite d’afficher des tarifs honnêtes (30€ pour un tee-shirt, directement en vente en ligne sur le e-shop  de la marque).

ANERKJENDT : JEUNE COMME UNE BELLE DANOISE

Anerkjendt

Voila une toute nouvelle marque, en provenance directe du Danemark (encore une) qui vient de sortir cette saison sa première collection, exclusivement masculine (comme toujours sur LaNicheDuRenard).

AnerkjendtLancé par Per Johannsen en tout début d’année, ANERKJENDT (prononcer « neurkend » pour s’approcher de l’accent du quartier de Nørrebro à Copenhague) fait bel et bien partie de cette « vague du froid  » sans cesse croissante des marques scandinaves. Nous vous faisons découvrir depuis bientôt une année cette scène qui a pour principales caractéristiques de proposer des vêtements casuals authentiques et fonctionnels avec le souci du détail à l’esprit.

Anerkjendt

Avec un nom pas forcement des plus faciles à prononcer, mais avec une ligne très facilement portable au quotidien, cette marque s’adresse à une population de connaisseurs souhaitant adopter un look moderne et décontracté.

La collection FW 12/13 est inspirée par la nature et toutes ses nuances saisonnières. Le paysage danois imprègne les vêtements avec ses couleurs terreuses, ses tissus délavés, ses motifs Navajo, les éléments en bois, en cuir et les détails de la laine.

Veste Castlerock

Veste Castlerock

Veste Castlerock

Ankerjendt -  Castlerock

Le choix des textiles se veut d’une qualité élevée et les finitions travaillées. De la veste au chino en passant par toutes les déclinaisons de pulls et tricots, chaque vêtement possède sa propre identité visuelle.

Veste Cinéma

Veste Cinéma

Ankerjendt - Cinema

Parmi les produits qui ont attiré l’attention de LaNicheDuRenard, on notera les Vestes Castlerock et Cinéma. Mais aussi le pull col rond en sergé tricoté Myles avec une poche poitrine munie d’un bouton en cuir ainsi que le chino Bruno, couleur rouille à la finition légèrement délavée, ajustée au niveau des cuisses et accompagné d’une ceinture tressée.

Pull Myles

Pull Myles

Ankerjendt - Myles

Chino Bruno

Chino Bruno

Le Cardigan Malcolm est une pièce chaude et robuste au tissu vert foncé tacheté sur toute sa surface contrastant élégamment avec les bandes multicolores.

Cardign Malcon

Cardign Malcon

Anerkjendt - MALCOLM

Quant au pull à capuche Manfred, il permettra une alternative racée à votre hoodie monochrome basique que vous aviez certainement du mettre de coté ces derniers temps…

Hoodie Kombugreen

Hoodie Kombugreen

Anerkjendt - KOMBUGREEN

LaNicheDuRenard jette son dévolu sur la chemise Alfred, idéale pour la saison hivernale et qui peut même être utilisée comme sur-chemise. Fabriquée dans un tissu coton épais mélangé beige et gris, les mouchetures contrastent à merveille avec les boutons en bois marron.

Chemise Alfred

Chemise Alfred

Anerkjendt - ALFRED

Belle idée d’association, le nœud papillon Bracken en brun foncé comportant de légères taches brunes et blanches pour mieux détourner le stéréotype.

Nœud papillon Bracken

Nœud papillon Bracken

Anerkjendt a de fortes chances de devenir un futur classique, avec comme avantage de poids des tarifs abordables… Une belle aventure qui démarre et que LaNicheDuRenard va suivre à la trace !

MAISON MARTIN MARGIELA X H&M

Le top départ de l’habituelle et très attendue collaboration hivernale du géant suédois H&M avec une griffe de haute couture sera donné ce jeudi 15 novembre. C’est donc MAISON MARTIN MARGIELA qui proposera sa vision démocratique de la haute couture, pour le plus grand plaisir des courageux modeux qui se seront frayé un chemin dans les interminables files d’attentes des boutiques sélectionnées. Voici le lookbook qui fut dévoilé à la mi-octobre, mais qu’il nous semble plus opportun de vous montrer à quelques jours du terme (!)

On notera une créativité sans pareil sur des looks ultra fun, notamment grâce à ce mannequin stylé à la Breakbot qui ferait presque de l’ombre à Lana Del Rey qui trône sur les arrêts de bus pour H&M depuis quelques temps …

Les pièces, bien qu’audacieuses, restent pour la plupart très classes et idéalement coupées, à l’image des blazers et des manteaux. Les subtils jeux de trompe-l’oeil, superposition de matières et asymétrie assumée qui firent le succès de la marque sont désormais à la portée de votre dressing !

LE PULL AU MOTIF RENARD, PAR AUBIN & WILLS

C’est un Renard très distingué, vêtu d’un haut de forme avec monocle et foulard qui sert d’emblème à AUBIN & WILLS depuis sa création. Cet animal, qui nous est aussi très cher ici, à LaNicheDuRenard et que nous affectionnons comme il se doit, reflète l’essence même de la marque britannique empreinte d’un fort héritage traditionnel.

Le lookbook de la saison Automne/Hiver 2012 plante le décor dans la forêt embrumée avec étang d’hiver, arbres verdoyants et pluie généreuse. Une collection rustique qui regorge de basiques aux formes classiques pour cet l’hiver. Une approche traditionnelle du style qui permet de garder une présence respectable au fil des saisons.

On nous avait prédit un hiver animal, le voila qui pointe son nez ! Surfant sur la tendance actuelle, ce pull qui affiche le canidé en grande taille sur le devant du vêtement est certainement la meilleure vitrine qui puisse, pour le label anglo-saxon. Une pièce douillette en laine mérinos, sans fioritures est donc une sérieuse option pour afficher sa dose d’originalité tout en restant portable au quotidien.

LaNicheDuRenard ne saurait que trop vous conseiller de l’associer à une veste matelassée de type LAVENHAM (dont nous parlions précédemment) pour un look automnal frais et audacieux.

Pour compléter cette ligne qui conserve le Renard pour objet central, AUBIN & WILLS propose le Tee-shirt Farleigh avec son imprimé noir sur fond blanc (qui n’est pas sans rappeller ceux de la parisienne Charlotte Sometimes) ainsi que le Darras Handkerchief, foulard en popeline de coton réalisé à la main au Royaume-Uni sur un tissu premium, et qui se glissera à merveille dans votre blazer ou autour de votre coup pour les plus aristos !